News Société UNE

Le ministre Diène Farba Sarr et le maire Abdoulaye Wilane, maladivement, conspués par Kaffrine “saoule” de colère

Même si on leur appliquait la loi du “ko fagn, ko fagn, ko fagn” (soulever très haut son adversaire et le terrasser, en langue serrère), le ministre Diène Farba Sarr et le maire de Kaffrine, Abdoulaye Wilane n’auraient pas souffert pire qu’ils l’ont fait, ce lundi.

En effet, ils ont été, maladivement, hués par les populations de Kaffrine qui ont tenu à protester contre leur trop-plein de souffrances consécutives aux inondations qui leur empêchent de dormir du sommeil du juste.

Fortement conspués surtout par les populations de Diamagueune, le ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, Diène Farba Sarr, ainsi que l’édile Abdoulaye Wilane voulaient s’enquérir de l’état de la Ville engloutie sous les eaux.

Les quartiers de Diamaguène I, de Diamaguène Ndiobène et de Kaffrine 2 ‘’Guinaw rail’’ sont en passe d’être rayés de la Ville de Kaffrine, pour avoir recueilli plus de 100 mm durant le week-end dernier.

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que la capitale régionale Kaffrine soit frappée de plain-pied par les eaux pluviales. Car on se souvient, encore, des inondations que la Ville dirigée par le maire socialiste a vécues, dans la douleur, ces dernières années.

Makhoudia Sarr, correspondant de Actusen.com à Kaolack

Dans la même rubrique...

Mali: à Farabougou, la médiation s’active pour desserrer l’étreinte des jihadistes

Actusen

RDC: la prison de Béni attaquée, des centaines de prisonniers en fuite

Actusen

Agents russes accusés de cyberattaques: le Kremlin dénonce la «russophobie» américaine

Actusen

Laissez un commentaire