Economie News

Le Président Sall sur la libération de Karim…

peine a-t-il libéré le plus célèbre prisonnier des Maisons d’arrêt et de correction du Sénégal que le Président de la République s’est mis à se justifier.

En effet, Macky Sall, qui a, par décret n° 2016-880 du 24 juin 2016, gracié Messieurs Karim Meissa Wade, Ibrahima Aboukhalil dit BiboBourgi et Alioune Samba Diassé”, explique qu’il “convient de préciser que cette mesure dispense seulement les condamnés de subir la peine d’emprisonnement restant à courir”.

Poursuivant, le Chef de l’Etat, toujours dans son communiqué parvenu à la Rédaction de Actusen.com, renchérit : “les sanctions financières contenues dans la décision de justice du 23 mars 2015 et la procédure de recouvrement déjà engagée demeurent”.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Revalorisation salariale : l’intersyndicale du personnel administratif, technique et de service décrète un nouveau mot d’ordre de 96 heures

Actusen

Les travaux d’assainissement à l’Ugb: les assurances de Pape Ibrahima Faye

Actusen

Recrudescence des coups d’États en Afrique: Cheikh Tidiane Gadio pointe les limites de la Cedeao

Actusen

Laissez un commentaire