News UNE

Les enseignants grévistes portent plainte contre l’Etat : le nerf de la guerre est passé par là

Ce n’est pas encore le dégel. En effet, le Grand cadre des Syndicats enseignants et le Cusems ont, dans un communiqué parvenu à la Rédaction de Actusen.com, décidé de porter plainte contre l’Etat du Sénégal. Motif invoqué, les ponctions opérées sur les salaires des enseignants le mois dernier n’ont pas été remises.

Et ce, contrairement aux engagements pris par le Gouvernement, au détour de la médiation initiée par certains chefs religieux et qui avait abouti à la levée du mot d’ordre de grève, il y a de cela quelques semaines.
A cette plainte contre l’État, Mamadou Lamine Dianté et Cie ont greffé toutes les pièces, notamment les différents protocoles d’accords signés depuis des années. C’est ce qu’on appelle partir, pour repartir de zéro.
Actusen.com

Dans la même rubrique...

Blasphème contre le prophète : Jamra dépose une lettre de protestation à l’ambassade de France et annonce une marche pacifique après le Gamou

Actusen

Gamou Medina Baye : 800 policiers déployés pour assurer la sécurité des personnes et des biens

Actusen

Drames survenus aux larges des côtes de Saint Louis et de Mbour : la Ccr s’incline devant la mémoire des victimes et appelle les forces de défense et de sécurité à intensifier les patrouilles

Actusen

Laissez un commentaire