Billet News

L’opposition, telle une armée mexicaine

C’est finalement la guerre des ambitions qui risque de faire imploser l’inter coalition Yewwi-Wallu. Le premier gros test est relatif  au candidat à présenter pour diriger l’Hémicycle. En tout cas, sans consensus, l’opposition parlementaire se tire une balle dans le pied. C’est le moment donc de mettre en avant l’intérêt général. Désunis, Khalifa Sall et Cie facilitent la tâche à “Thiompal”. Ce dernier  a la chance d’avoir carte blanche. Alors que Yaw aujourd’hui est assimilable à une armée mexicaine.
Le Pds qui est la locomotive de Wallu revendique lui déjà le fait d’être aujourd’hui la formation politique de l’opposition à avoir le plus de députés. Certainement, la déclaration de Wade n’a pas plu à Sonko qui s’est empressé de rappeler que Pastef a plus de maires que les libéraux. Pape Djibril Fall et Thierno Alassane Sall eux ont décidé de prendre leurs distances. Les propos du leader des Patriotes sont passés par là.
Maam Sagar (Billet SourceA)

Dans la même rubrique...

Affaire Pape Alé Niang : la Cap donne des nouvelles du journaliste et menace d’intensifier la combat pour sa libération et

Actusen

Election présidentielle de 2024 : le ministre de l’Intérieur annonce la révision exceptionnelle des listes électorales en 2023

Actusen

Affaire Didier Badji et Fulbert Sambou : «les gens ont peur en Casamance que ça soit un ciblage de certains agents» (député Bakary Diedhiou)

Actusen

Laissez un commentaire