A LA UNE News Société

Lutte contre la Covid-19 : Diouf Sarr dévoile sa nouvelle stratégie pour susciter un nouvel engouement des populations pour la vaccination

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, toujours droit dans ses bottes face à la pandémie du coronavirus, continue de mener sa lutte contre l’ennemi invisible. En effet, même si la courbe épidémiologique est sur la pente descendante, Abdoulaye Diouf Sarr continue d’insister sur la vaccination pour vaincre définitivement la maladie. «La vaccination apparaît, à ce jour, comme le moyen le plus sûr et le plus efficace pour lutter contre cette pandémie, pour réduire au maximum la chaîne de transmission du virus et pour éviter l’apparition des cas graves. C’est pourquoi, grâce au leadership du président de la République Macky Sall, le Sénégal a très tôt mis en place une stratégie nationale de vaccination contre la Covid-19», a fait savoir le ministre à l’occasion du deuxième sommet mondial sur la Covid-19.

«Nous avons une bonne disponibilité de doses de vaccins (hormis Astra Zeneca) pouvant vacciner jusqu’en juillet 2022 au moins»

Abdoulaye Diouf Sarr rappelle que des approches multiples et diversifiées ont été mises en œuvre dans les quatorze régions et dans tous les 79 districts sanitaires du pays, afin d’atteindre la population cible constituée des personnes de plus de 18 ans. «Grâce à des fonds propres mais aussi aux appuis des partenaires techniques et financiers, notre pays a obtenu différents antigènes (Sinopharm, Astrazenica, Johnson and Johnson, Pfizer et Moderna). Actuellement, nous avons une bonne disponibilité de doses de vaccins (hormis Astra Zeneca) pouvant vacciner jusqu’en juillet 2022 au moins», assure le ministre Diouf Sarr. Il souligne également qu’à la date du 08 Mai 2022, 1 470 662 personnes ont reçu au moins une dose (16,1% de population cible + de 18ans) et 1 046 457 personnes sont complètement vaccinées (11,46% de la Population cible + de 18 ans.). Il informe que 7 371 personnes ont reçu la dose de rappel.

«Malgré tous les efforts déployés, les taux de couverture vaccinale restent encore faibles à cause de la forte régression de la maladie (moins de 5 cas par jour), mais aussi de la désinformation menée par les mouvements anti-vaccin» 

Malgré tous les efforts déployés, dit-il, «ces taux de couverture vaccinale restent encore faibles à cause de la forte régression de la maladie (moins de 5 cas par jour), mais aussi de la désinformation menée par les mouvements anti-vaccin». Et face à cette situation, Diouf Sarr annonce une nouvelle stratégie d’accélération de la vaccination. Il s’agit, renseigne-t-il, «d’intensifier la sensibilisation et la communication en vue de susciter la demande de vaccination, d’accorder plus de responsabilités et de moyens aux régions et aux districts sanitaires, de renforcer leur logistique roulante et de conservation des vaccins, de former les personnels de santé, d’assurer une bonne gestion des données de vaccination, sans oublier de mieux structurer l’offre de vaccination».

Avec cette nouvelle stratégie, l’objectif visé par le ministre est de répondre efficacement à cette demande et de limiter considérablement les péremptions de doses

L’objectif visé par le ministre de la Santé est de susciter un nouvel engouement des populations pour la vaccination, de répondre efficacement à cette demande et de limiter considérablement les péremptions de doses. «Cette stratégie s’oriente davantage vers la protection des personnes du troisième âge, des porteuses de comorbidités ou de handicap. A cet effet, des actions de proximité seront menées avec l’implication forte des acteurs communautaires, des associations de malades, des leaders communautaires», a-t-il dit. D’après lui, ces actions demandent des moyens humains, matériels et financiers assez importants. C’est pourquoi, le maire sortant de Yoff invite «ses partenaires à accompagner leurs efforts sur les différents axes de notre stratégie de vaccination, pour qu’ensemble nous puissions relever le défi de vaincre définitivement la covid-19, grâce notamment à la vaccination».

Actusen.sn 

Dans la même rubrique...

Drame à Ziguinchor : la foudre tue deux adolescents et blesse trois autres personnes  

Actusen

Reconnus coupables d’usurpation de fonction et de violence et voie de fait : deux anciens gardes rapprochés de Barth’ s’en sortent avec le sursis

Actusen

Macky Sall : «j’ai ordonné que l’ensemble des services de néonatalogie puissent être audités dans leurs constructions, installations et dans leurs équipements pour…»

Actusen

Laissez un commentaire