A LA UNE News Politique

Macky Sall la toise : l’opposition promet de relever le défi

Quelques jours après que le Président de la République a sommé l’opposition de se tenir à carreau et de se méfier d’un lion qui dort, sous peine de subir les foudres de celui-ci, le Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) est monté sur le ring, à son tour. Et c’est pour, naturellement, catapulter dans les cordes Macky Sall.

Pour le Fpdr, on ne voit “pas en quoi la reprise d’un pont, selon des modalités qui n’apportent,  au contraire,  aucune amélioration à la circulation des véhicules, mériterait que le Président de la République bombât le torse d’une façon aussi bruyante. Rien ne peut le justifier,  sinon le déficit de vision et d’ambition qui plombe le Sénégal depuis 4 ans”.

Convaincus que “devant l’échec de ses tentatives maladroites de neutralisation de l’opposition, Macky Sall cherche à renouer ainsi avec la gouvernance brutale et vindicative que le peuple sénégalais a clairement désavouée”, le Fpdr promet de relever “le défi avec sérénité et détermination, aux côtés de toutes les forces démocratiques”.

Par ailleurs, le Parti démocratique sénégalais et ses alliés, qui condamnent l’interdiction du meeting du Parti socialiste, ce samedi, à Dakar, ont, dans leur communiqué parvenu à la Rédaction de Actusen.com, demandé au Chef de l’Etat la lune : ressusciter la désormais ex-Présidente de l’Office national de lutte contre la corruption et la fraude, Nafi Ngom Keita.

Pour rappel, c’est hier lundi que cette dernière a été limogée puis remplacée par Seynabou Ndiaye Diakhaté, l’ancienne Doyenne des juges.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Mali: à Farabougou, la médiation s’active pour desserrer l’étreinte des jihadistes

Actusen

RDC: la prison de Béni attaquée, des centaines de prisonniers en fuite

Actusen

Agents russes accusés de cyberattaques: le Kremlin dénonce la «russophobie» américaine

Actusen

Laissez un commentaire