A LA UNE News Société

Magal de ”Kaju Rajab” : le gouvernement rassure pour un bon déroulement de l’événement, la famille de Serigne Fallou sensibilise les chauffeurs sur les accidents

Le Magal de ‘’Kazou Rajab’’ sera célébré cette année le 21 février 2023. Pour une bonne préparation de l’événement, la gouvernance de Diourbel, sous la présidence du gouverneur de la région, a abrité, ce mardi 24 janvier un Comité régional de développement (Crd) spécial consacré à cette édition 2023. La rencontre a réuni tous les services techniques de la région. A la tête d’une forte délégation venue de Touba, Serigne Ahmadou Badaoui Mbacké responsable du comité d’organisation et Serigne Ahmadou Rafahi Mbacké ont représenté Serigne Abo Mbacké, khalif de la famille de Serigne Falilou Mbacké. A ce sujet, des engagements fermes ont été pris dans le domaine de la sécurité, de l’environnement, de la Santé, du commerce, de la fourniture de l’énergie, le déplacement et le transport des bagages des pèlerins venant de l’intérieur et de l’extérieur du pays.

Le Dahira “Waa keur Serigne Fallou Mbacké” de Dakar a également fait le déplacement pour assister au Crd avec une délégation conduite par son Jawrine Serigne Modou Thiane. Au nom de la Famille Serigne Abdou Samat Mbacké, porte-parole de la famille et au nom de tous les talibés, Serigne Ahmadou Badaoui, a renouvelé ses remerciements et ses félicitations au gouvernement à travers le gouverneur de région et à tous les chefs de services techniques régionaux. Le Magal est survenu dans un contexte où les accidents sont devenus récurrents dans le pays. C’est ainsi que Serigne Ahmadou Badaoui a invité les chauffeurs à être prudents sur la route pour la sécurité des pèlerins. Pour rappel le Magal de ‘’Kazu Rajab’’ commémore la venue au monde d’El Hadji Mouhamadou Falilou Mbacké, fils de Cheikh Ahmadou Bamba et de Sokhna Awa Bousso. Serigne Fallou a été le deuxième khalife de Touba de 1945 à 1968, année de son rappel à Dieu.

Actusen.sn 

Dans la même rubrique...

Pape Alé Niang : «je crois que je dois démissionner du métier. Ce contrôle judiciaire n’est ni plus ni moins qu’une prison à ciel ouvert»

Actusen

Chan 2023 : Les Lions ont pris leur revanche sur la Mauritanie et se qualifient en demi-finale

Actusen

Pour financer son pacte de souveraineté alimentaire : le Sénégal obtient plus de 905 milliards de F Cfa de la Bad (Aly Ngouille Ndiaye)

Actusen

Laissez un commentaire