Politique

Mamadou Goumbala flingue Moustapha Niass : “l’Afp a été vendue et son esprit du 16 juin dévoyé, c’est une honte…”

A la guerre, comme à la guerre ! Alors que lui et Malick Gackou ont quitté Tapha, le progressiste pour le Grand Parti (Gp), Mamadou Goumbala n’a pas été indifférent à la commémoration du 17e anniversaire de l’Appel du 16 juin 1999 qui a  porté sur les fonts baptismaux, l’Alliance des Forces de  progrès (Afp) dont il a été membre.
Toutefois, après le coup de froid qui l’a éloigné de l’actuel Président de l’Assemblée nationale, Mamadou Goumbala trouve que  le Parti politique de Niass a perdu ses principes de base au profit des strapontins.
“L’Afp a été vendue, l’idéal du 16 juin trahi. (…)”, a-t-il déclaré dans les colonnes du Populaire, estimant que “c’est une honte” pour l’Afp de rouler pour Macky Sall au dépens de ses convictions cardinalesques et de l’esprit de l’Appel du 16 juin.
Actusen.com 

Dans la même rubrique...

Moustapha Diakahté : «la prorogation de l’état d’urgence par décret est un coup d’Etat du Pouvoir exécutif contre la Représentation nationale»

Actusen

Convention portant apurement de la dette hospitalière proposée par l’agence nationale de la Cmu : Mansour Faye, encore sur la sellette

Actusen

Les nouvelles nominations du conseil des ministres du 27 mai 2020

Actusen

Laissez un commentaire