Politique

Mamadou Goumbala flingue Moustapha Niass : “l’Afp a été vendue et son esprit du 16 juin dévoyé, c’est une honte…”

A la guerre, comme à la guerre ! Alors que lui et Malick Gackou ont quitté Tapha, le progressiste pour le Grand Parti (Gp), Mamadou Goumbala n’a pas été indifférent à la commémoration du 17e anniversaire de l’Appel du 16 juin 1999 qui a  porté sur les fonts baptismaux, l’Alliance des Forces de  progrès (Afp) dont il a été membre.
Toutefois, après le coup de froid qui l’a éloigné de l’actuel Président de l’Assemblée nationale, Mamadou Goumbala trouve que  le Parti politique de Niass a perdu ses principes de base au profit des strapontins.
“L’Afp a été vendue, l’idéal du 16 juin trahi. (…)”, a-t-il déclaré dans les colonnes du Populaire, estimant que “c’est une honte” pour l’Afp de rouler pour Macky Sall au dépens de ses convictions cardinalesques et de l’esprit de l’Appel du 16 juin.
Actusen.com 

Dans la même rubrique...

Pour une surveillance optimale des opérations de distribution des cartes d’électeurs : la nouvelle directive de Déthié Fall aux leaders politiques de Yaw

Actusen

Amadou Ba à Diouf Sarr : «nous allons tous travailler pour permettre à la coalition Benno Bokk Yakaar d’avoir 20/20 au soir 23 janvier

Actusen

Investi candidat à la mairie de Dakar : Abdoulaye Diouf Sarr dévoile les grandes lignes de son programme 

Actusen

Laissez un commentaire