Politique

Mamadou Goumbala flingue Moustapha Niass : “l’Afp a été vendue et son esprit du 16 juin dévoyé, c’est une honte…”

A la guerre, comme à la guerre ! Alors que lui et Malick Gackou ont quitté Tapha, le progressiste pour le Grand Parti (Gp), Mamadou Goumbala n’a pas été indifférent à la commémoration du 17e anniversaire de l’Appel du 16 juin 1999 qui a  porté sur les fonts baptismaux, l’Alliance des Forces de  progrès (Afp) dont il a été membre.
Toutefois, après le coup de froid qui l’a éloigné de l’actuel Président de l’Assemblée nationale, Mamadou Goumbala trouve que  le Parti politique de Niass a perdu ses principes de base au profit des strapontins.
“L’Afp a été vendue, l’idéal du 16 juin trahi. (…)”, a-t-il déclaré dans les colonnes du Populaire, estimant que “c’est une honte” pour l’Afp de rouler pour Macky Sall au dépens de ses convictions cardinalesques et de l’esprit de l’Appel du 16 juin.
Actusen.com 

Dans la même rubrique...

Alioune Tine : «tous les opposants que j’ai bien défendus et qui sont devenus présidents ont tous trahi»

Actusen

Présidentielle en Guinée : Alpha Condé déclaré vainqueur au 1er tour par la Ceni avec 59%

Actusen

Violence post-électorale en Guinée : Ousmane Sonko «condamne fermement les pertes en vies humaines et déplore le silence prémonitoire de Macky Sall»

Actusen

Laissez un commentaire