A LA UNE Actualité News Politique

Marche des ‘’patriotes’’ de Kédougou : des jeunes s’infiltrent et mettent le feu

La marche des patriotes de Kédougou a été une belle réussite jusqu’au moment où des jeunes inconnus ont commencé à jeter des pierres sur les fourgonnettes des policiers qui avaient encadré la marche jusqu’à la fin.

Après le point de presse tenue par les militants du ‘’Pastef’’ et leurs alliés, des jeunes euphoriques ont préféré tout simplement changer la donne en mettant du feu le long de la route qui traverse la commune de commune. Malgré l’appel au calme lancé par le Coordonnateur régional du ‘’Pastef’’, les affrontements entre les jeunes et les policiers n’ont pu être évités. Et cela a duré jusqu’aux environs de 20 heures. Les policiers du commissariat central de Kédougou ont, finalement, maîtrisé la situation, après deux heures d’échanges de pierres et gaz lacrymogènes.

Revenant sur l’objet de la rencontre, Abdoulaye Sow déclare : “nous avons tenu à faire cette marche pacifique pour montrer notre soutien au Président Ousmane Sonko qui est un otage politique et séquestré par Macky Sall. Nous demandons sa libération purement et simplement. Ce que vous avez vu ici n’est que le début du commencement de nos mobilisations. Nous allons faire de mobilisations toute les semaines, jusqu’à ce le président Sonko soit libre”.

Parlant des manifestants qui brûlent des pneus dans les rues, le responsable régional des ‘’patriotes’’ a condamné avec la dernière énergie, les actes que ces jeunes ont posés. “Nous sommes désolés de la tournure que ça prend et c’est pourquoi nous invitons ces jeunes mal intentionnés de revenir à la raison. Notre objectif, c’est de montrer que Kédougou est une région de paix et de patriotes. Donc, nous condamnons avec fermeté ce que à quoi nous assistons en ce moment”, a déploré Abdoulaye Sow.

Lama Sidibé, Correspondant à Kédougou

Dans la même rubrique...

Marie Khemesse Ndiaye : «nous avons Omicron mais le plus important, est le dispositif de riposte que nous avons mis en place»

Actusen

Pour une surveillance optimale des opérations de distribution des cartes d’électeurs : la nouvelle directive de Déthié Fall aux leaders politiques de Yaw

Actusen

Violences dans les navétanes au stade Ngalandou Diouf : au moins 1 mort et plusieurs blessés

Actusen

Laissez un commentaire