ACTUSEN
A LA UNENewsPolitique

Matar Bâ, maire de Fatick : «ce n’est pas dans la violence qu’on conservera un pouvoir acquis démocratiquement»

Les violences notées récemment dans le camp présidentiel à quelques jours des joutes électorales du 30 juillet (Législatives) ne sont pas du goût de maire de Fatick, Matar Bâ.

En effet, le ministre des Sports, qui s’exprime dans les colonnes de L’Observateur de ce mercredi, appelle à la sérénité et au calme quoique les envies et les guerres de positionnement soient justifiées.

«On n’a pas obtenu le pouvoir dans la violence et ce n’est pas dans la violence qu’on le conservera», lance-t-il, dans des propos rapportés par L’Observateur.

Selon lui, «l’indiscipline, l’arrogance et la violence ne sont pas des critères pour être éligibles, aux yeux de la population».

Mieux, le Ministre des Sports conseille aux partisans de ces actes de vandalisme à, d’abord, connaitre la «mentalité des populations dont on sollicite le suffrage».

Sages conseils d’un maire dont le siège n’est garanti aux prochaines joutes électorales.

Actusen.com

Related posts

Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes : le nouveau directeur Dahirou Thiam décline sa feuille de route

Actusen

Législatives 2019 : Farba Senghor lance la coalition «Mbolom Wade»

Suppression de la ville de Dakar, ambitions politiques du leader de ‘’Taxawu Senegaal’’ : Aliou Sall tance Khalifa Sall

Actusen

Leave a Comment