UNE

Me Abdoulaye Babou s’explique sur le boycott de l’opposition et les non alignés : ‘’Il est impossible de retirer le projet de loi, à l’étape actuelle’’

Me Adoulaye Badou doute de la bonne foi du Pouvoir par rapport au processus électoral. Revenant sur les raisons de leur boycott, le porte-parole du jour du Pôle des non-alignés et de l’opposition, contacté par Actusen.com, pense que le Gouvernement n’a pas respecté son engagement.

’’Aujourd’hui, nous étions prêts à entamer le travail. Mais à notre grande surprise, nous avons appris que le Gouvernement a introduit un dispositif du code électoral, sans que le ministre ne nous informe. Or, ce dispositif faisait partie de l’ordre des discussions que nous devions avoir.’’, explique-t-il.

Même si le Pouvoir a promis de retirer le projet de loi, l’ancien Président de la Commission des Lois de l’Assemblée nationale en doute, car les choses ne sont aussi faciles qu’on le pense. ‘’Il est impossible de retirer le projet lorsqu’il est soumis en Commission technique. 

Ensuite, il sera envoyé en plénière. C’est uniquement à ce niveau que le projet peut être retiré. Et je ne crois pas qu’ils (les gens du Pouvoir) vont le faire‘’, déclare le leader de l’Alliance pour l’alternance(ALAL). S’il reste disposé à revenir à la table de négociation avec ses camarades, Me Babou rappelle qu’ils ne vont pas accepter d’être des ‘’faire-valoir’’ du régime.

Daouda Gbaya (Actusen.com)

Dans la même rubrique...

Abdoulaye Bousso après l’allègement: «on peut passer à une situation beaucoup plus grave si les mesures barrières ne sont pas respectées»

Actusen

Covid-19 au Sénégal : 94 nouveaux cas, 4 cas importés à l’Aibd et 18 cas graves en réanimation

Actusen

Covid-19 au Sénégal : 134 nouveaux cas testés positifs, 114 guéris et 15 cas graves en réanimation

Actusen

Laissez un commentaire