Billet

“Womatt”

Dans la tête de Ngorsi, doivent s’entrechoquer plusieurs questions, et pour cause. Quand il prend les airs et s’éloigne du “Macky”, on lui colle le statut d’éternel pigeon-voyageur.
Pour se faire lâcher les basques, Ndamal Cajoor rentre au bercail, décide de s’opposer à Buur Fatick et le critique à-tout-va. Et là, on lui reproche de ne jamais faire des propositions.
Alors, il dépose par terre sa cravache, arrête de fouetter Niangal et propose un Conseil suprême de la République.
Erreur… Car Mara est critiqué par les “Mackysards”, qui lui reprochent d’avoir fait cette proposition dans les médias. Après que Sa Majesté a, lui-même, servi aux opposants leurs cartes d’invitation au dialogue politique, au détour d’une présentation de condoléances.
C’est pourquoi, si Ndèye Penda surprend “Borom Rewmi” en train de chantonner “Womatt”, ce fameux tube de Youssou Ndour, qu’elle ne lui en tienne pas rigueur. Parce que tout ce qu’il fait,

Dans la même rubrique...

L’impossible deuil

Actusen

‘’Président, kounéla rewmi neexna, daflay nax’’

Actusen

Le Gaulois et l’Ottoman

Actusen

Laissez un commentaire