A LA UNE Culture News

Me Alassane Cissé publie son 2ème livre, «Crimes et Sentiments” : que du plaisir à le lire !

On lui connaissait un calme olympien et une sérénité à toute épreuve. On savait, aussi, que c’est un brillant Avocat qui affectionne la discrétion. C’est également une tautologie de dire qu’il fait partie, en compagnie de Mes Bamba Cissé, Aïssata Tall sall etc… des robes noires pur-sang à qui on confie très souvent des dossiers balèzes. Nul n’ignorait, jusqu’ici, qu’il fait partie des Avocats dont on ne connaît ni penchant ostentatoire pour les femmes, ni fêtes tapageuses, où, souvent, l’alcool coule à flot.

Tout le monde se souvient, par ailleurs, qu’il avait produit-ce qui est rarissime chez nos élites-un passionnant Livre qui avait marqué les esprits, en l’occurrence “Les Sanguinaires ». Eh bien, le talentueux Me Alassane Cissé, puisque c’est de lui qu’il s’agit, vient de remettre ça. Avec à la clé, la parution de son 2ème bouquin, «Crimes et Sentiments” de la série ” Les Sentinelles Noires”.

Inscrit au Barreau de Dakar, avec une vingtaine d’années d’expériences dans le métier d’avocat, Me Alassane Cissé raconte, dans sa seconde production littéraire, des histoires pathétiques à vous couper le souffle. Le tout teinté d’un français limpide, digeste. Avec un style qui obéit à la teneur de chaque phrase ; des mots qu’il faut à la place qu’il faut, pour bien accrocher le lecteur.

L’arme favorite des productions de Me Alassane Cissé est celle d’écrire simple, avec des phrases courtes. Mieux, 90% des termes qu’il utilise, appartiennent aux deux mille mots du français quotidien. C’est dire que c’est tout un plaisir de plonger dans les livres de l’Avocat.

Actusen.com  

Dans la même rubrique...

Modou Makhtar Diagne sur son retour dans la “Tanière” : «Je vais continuer à travailler, afin de pouvoir revenir et être plus solide pour ne pas faire de la figuration»

Actusen

Covid-19 au Sénégal : Deux nouveaux décès annoncés

Actusen

Nominations de Bara Ndiaye et Alioune Dramé à la Maison de la presse : la Cap dénonce une violation du consensus de la part du ministre Abdoulaye Diop et annonce un nouveau boycott

Actusen

Laissez un commentaire