A LA UNE News Société

Méouane : le maire Bara Ndiaye dénonce une tentative de spoliation foncière des populations des villages de Tobène et Macka Dieng par le préfet

L’édile de Méouane, Bara Ndiaye se rue dans les brancards. Il dénonce une tentative spoliation foncière des populations des villages de Tobène et Macka Dieng par le Sous-préfet Ibrahima Ndaw au bénéfice des Industries Chimiques du Sénégal, ICS.

Dans un communiqué transmis à notre rédaction, la municipalité tient le Sous-préfet de Méouane pour responsable de toute situation qui portera atteinte à la quiétude de la population. Elle reproche l’administration d’avoir agi avec impétuosité au lieu  de favoriser le dialogue.

«La municipalité tient le Sous-préfet de Méouane, Monsieur Ibrahima Ndaw pour responsable de toute situation préjudiciable à la sécurité et à la paix sociale. La municipalité dénonce les intimidations de l’administration déconcentrée par la mobilisation massive des forces de sécurité à la place d’un dialogue constructif et sincère», lit-on dans le document.

Aussi, Bara Ndiaye et son équipe condamnent-ils « l’usage inapproprié et abusif de la force publique contre des populations qui ne défendent que leur outil de subsistance ». Ils expriment par ailleurs leur total soutien aux populations et s’engagent à rester à leurs côtés dans cette lutte qu’ils jugent « juste et légitime ».

Adja Khoudia Thiam (Stagiaire-Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Lutte contre le Covid-19: le president de la République proroge par décret, l’état d’urgence et le couvre-feu jusqu’au 4 mai

Actusen

La Chine rend hommage aux milliers de morts de la pandémie de coronavirus

Actusen

Coronavirus: l’Afrique du Sud met en place des vans mobiles pour étendre le dépistage

Actusen

Laissez un commentaire