Meurtre de Mafatim Mbaye : le Forum civil/Thiès exige que la lumière soit faite et invite les «Jakartamen» à plus de responsabilité

La section du Forum civil de Thiès est sortie de sa réserve suite au décès de Mafatim Mbaye, ayant occasionné des troubles dans la Cité du rail. Dans un communiqué, les camarades du Coordonnateur Alioune Babou exigent que toute la lumière soit faite sur les circonstances de son décès, afin d’éviter tout trouble qui pourrait être préjudiciable à la tranquillité des citoyens et à la stabilité de la ville.

Le Forum civil déplore par la même occasion, le climat délétère qui prévaut entre les forces de l’ordre et les conducteurs de motos «Jakarta». Lequel climat ayant été exacerbé depuis samedi 17 août par une accusation de meurtre contre un élément de la  police des Parcelles assainies de Thiès, dénommé «El capo».

Restons avec le Forum civil/Thiès qui réclame que lumière soit faite sur les circonstances du meurtre du jeune Amar Mbaye. L’organe invite à cet effet, d’une part les autorités administratives «à se réunir avec les organisations représentatives des conducteurs pour trouver une solution définitive pour normer l’exercice de cette activité de transport dans le respect des lois et règlements de ce pays, ce qui, à terme, pourrait réduire le nombre d’accidents, ou d’agressions dont ils sont souvent accusés ou victimes».

Le Forum civil plaide également une meilleure formation des agents de l’administration policière pour éviter le maximum possible des dysfonctionnements dans la gestion de la sécurité routière.

Le Forum civil qui exhorte les autorités à  prendre toutes les mesures administratives pouvant aider à restaurer le calme dans la ville, appelle en outre les «jakartamen» et les leaders de leurs organisations à plus de responsabilités dans l’exercice de leur activité et de s’accorder avec les autorités sur les procédures «à respecter pour mener à bien ladite activité dans la ville», (…) «à sensibiliser et à former leurs membres sur la nécessité d’avoir un comportement citoyen en étant en règle avec l’administration des transports, de respecter le code de la route, et les droits des autres usagers de la route.

Actusen.sn

 

Laisser un commentaire