ACTUSEN
A LA UNENewsPeople & Sports

Ministère des Sports : voici les noms qui circulent pour la succession de Yankhoba Diatara

Porté à la tête du Ministère des Sports au mois de septembre dernier en remplacement de Matar Ba, Yankhoba Diattara serait sur le point de plier bagages. Après 8 mois seulement à la tête de ce Département ministériel, le Thiessois serait d’après nos informations prêt à suivre son leader Idrissa Seck qui claque la porte et décide de rompre son ‘’link’’ avec Macky Sall.
 
Si la décision est attendue pour  être actée ce lundi, SourceA qui commence déjà à s’interroger sur la personne qui va continuer le travail au ministère des Sports, précise que certains noms circulent déjà. Il s’agit de l’actuel chef de cabinet du chef de l’Etat et maire de Fatick, Matar Ba. Ce dernier qui remplaçait Mbagnick Ndiaye au ministère était celui qui a le plus duré à la tête du département des sports sénégalais pour avoir passé 8 ans là-bas. Acteur du mouvement associatif, il avait réussi à mettre de la stabilité dans le sport. C’est sous la direction de Matar Ba que le Sénégal a soulevé son premier trophée majeur,  la coupe d’Afrique des nations. Son limogeage avait d’ailleurs suscité beaucoup de bruits…aujourd’hui son retour aux affaires est plus que jamais agité.
 
Selon les informations qui nous sont parvenues, Ibrahima Wade,  coordonnateur du comité d’organisation des jeux olympiques de la jeunesse 2026, premier vice-président du comité national olympique sénégalais, est cité pour succéder à Diattara. Mais le souci est que le collaborateur de Diagna Ndiaye joue déjà un rôle déterminant pour les préparatifs de ce rendez-vous mondial que notre pays va abriter.
Le nom de Seydou Diouf circule également pour prendre la place du poulain d’Idrissa Seck, mais son travail à l’assemblée nationale pour la majorité porte à croire qu’il ne sera pas nommé  à la tête du département des sports.Lorsqu’Idrissa  Seck  annonçait son départ en conférence de presse, il avait  à ses côtés Diattara. Ce qui laisse présager que ce dernier continuera à être fidèle à son mentor et va tourner le dos aux privilèges qu’il avait en tant que ministre. En tout cas,  dans le passé, beaucoup ont préféré garder leur poste de ministre et se séparer de leur leader. Oumar Guèye et Pape Diouf qui étaient à Rewmi avec Idy sont restés avec Macky quand Idy est sorti de BBY en 2013. Aussi, Ousmane Ngom avait décidé de rester dans le gouvernement Diouf alors que le PDS (Wade) avait quitté ce même gouvernement.
Actusen.sn

Related posts

Cérémonie officielle de remise d’attestation et de prix : le ministre Mamadou Talla récompense ses femmes

Flambée des prix de denrées de première nécessité : l’autre supplice des citoyens

Des pluies d’intensité modérée à assez forte annoncées pour le week-end

Actusen

Leave a Comment