A LA UNE Actualité Politique

Moustapha Diakahté : «la prorogation de l’état d’urgence par décret est un coup d’Etat du Pouvoir exécutif contre la Représentation nationale»

Moustapha Diakhaté est toujours en désaccords avec son ancien mentor depuis qu’il a été limogé de son poste de ministre conseiller. En effet, l’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakkar, reconnu pour sa liberté de ton, ne cesse de critiquer le gouvernement à chaque fois que celui-ci prend une décision. Et cette fois-ci, il s’en prend encore à Macky Sall qui a prolongé  l’état d’urgence de 30 jours.

Dans un post publié sur sa page Facebook, l’ex parlementaire a laissé entendre que cette décision est un coup d’Etat du pouvoir exécutif contre la Représentation nationale. «Le Président Macky Sall viole la constitution du Sénégal. La prorogation de l’état d’urgence par décret est un coup d’Etat du Pouvoir exécutif contre la Représentation nationale», a écrit le fondateur du mouvement «Alliance Maanko Taxawu Sunu Apr». Pour lui, la charte fondamentale de la République du Sénégal a été claire. En vertu de l’Article 69, Alinéa 2 de la constitution du Sénégal, «Le décret proclamant l’état de siège ou l’état d’urgence cesse d’être en vigueur après douze jours, à moins que l’Assemblée nationale, saisie par le Président de la République, n’en ait autorisé la propagation.»

Ce qui fait dire à Moustapha Diakhaté qu’«en prorogeant, encore une fois, l’état d’urgence par décret, le Président Macky Sall persiste dans l’illégalité, outrepasse ses prérogatives et piétine l’Assemblée nationale. Cet abus de l’exécutif est une inacceptable violation de la constitution du Sénégal. Le Président Macky Sall fait mal au Sénégal, ne le laissons installer la présidentiocratie, déconstruire la Séparation des pouvoirs et l’Etat de droit».

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Assemblée nationale : le budget du ministère de l’Eau et de l’assainissement est arrêté à plus de 124 milliards de F Cfa

Actusen

Accusations de maltraitance, vol et trafic de drogue à l’encontre de Kara sécurité : les précisions du Diwan

Actusen

Possibilité d’une seconde vague de la Covid-19 : Diouf Sarr rassure et invite les populations à reprendre le combat communautaire

Actusen

Laissez un commentaire