A LA UNE Billet

Nous sommes résolument en rase campagne

“Cheikh Oumar Sy, le conseiller spécial du candidat Amadou Ba, envisage la probable démission technique du Premier ministre”. *Commentaire* ! Il aurait dû le faire plus tôt. Il reste juste une petite demi-douzaine de conseils de ministres. S’il veut en présider le sixième, il doit être à 100% dans le temps de la campagne. On ne peut pas être PM, le jour et candidat à la Présidentielle, la nuit, surtout lorsqu’on doit faire le tour du Sénégal, en 21 jours. Il faut donc choisir entre continuer à se faire humilier par des ministres en service commandé ou alors faire ramper les ministres déloyaux devant le président qu’il veut être. Le Sénégal, un pays normal qui veut devenir une triste exception. Nous sommes résolument en rase campagne.

Boy Mélakh (Billet SourceA)

 

 

 

Dans la même rubrique...

Emigration irrégulière : la gendarmerie de Nianing interpelle 7 candidats et 2 organisateurs 

Actusen

Enseignement supérieur : Abdourahmane Diouf fixe ses priorités pour la stabilisation de l’année académique et le financement de la recherche et de l’innovation

Actusen

Abdourahmane Diouf aux étudiants  : «ils ont un ministre qui comprend l’utilité académique et sociale de la bourse et qui travaillera à ce que cette bourse soit payée à temps»

Actusen

Laissez un commentaire