A LA UNE News Société

Opération de sécurisation des frontières : 11 sacs de cyanure et 2 sacs de zinc saisis à 7 kms de Missirah Sirimanah

Les éléments du 34e Bataillon d’infanterie de Kédougou qui sont postés dans le département de Saraya ont marqué un coup fort sur les trafiquants de produits prohibés et toxiques. En effet, les hommes du lieutenant-colonel Babacar N’Diaye ont saisi, ce jeudi matin, une importante quantité de produits toxiques qui servent à l’exploitation artisanale de l’or. Au total 11 sacs de cyanure, 2 sacs de zinc et de 2 motocyclettes ont été abandonnés par les trafiquants qui ont pris la poudre d’escampette.

Les soldats qui sont en patrouille depuis des mois, dans le cadre des opérations sécurisation des frontières, ont encore montré leur professionnalisme avec cette importante saisie faite à 7 km de la commune de Missirah Sirimana.

Après avoir mis la main sur une importante quantité de drogue janvier dernier et le démantèlement du dioura clandestin au mois de mars passé, l’Armée vient de montrer son engagement dans la lutte contre le grand banditisme et les trafiquants avec cette dernière prise de cyanure et de zing qui sont classés parmi les produits toxiques et dangereux pour l’environnement et les populations.

Lama Sidibé Correspondant à Kédougou (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Sommet sur le financement des économies africaines : ce que Macky Sall a demandé aux pays du G20

Actusen

Financement des économies africaines : Macky Sall dévoile les conditions de réussite du sommet de paris

Actusen

Kaolack : un incendie ravage des marchandises au marché central

Actusen

Laissez un commentaire