A LA UNE News Politique

Ousmane Sonko au juge : “Personne ne m’imposera un itinéraire à prendre”

Face au président de la séance, lors de son procès qui l’oppose à Mame Mbaye Niang, Ousmane Sonko a dénoncé la résidence surveillée dont lui et sa famille ont fait l’objet. “Les dernières 48 heures ont été très difficiles pour moi même, mes enfants ont été empêchés de sortir. Il n’y a aucun arrêté et aucune décision qui justifie la présence de la police dans mon domicile. Personne ne m’imposera un itinéraire à prendre»”, a déclaré le leader de Pastef s’adressant au juge.

“Au nom de quoi, la gendarmerie m’impose un chemin. En quoi dans un dossier aussi simple, les gendarmes et les policiers veulent m’imposer un itinéraire à suivre. J’ai été tabassé et brutalisé mais ce n’est pas grave. Mais, avec un régime poltron et de petits politiciens qui sont là. Il n’y a pas d’institution dans ce pays. Monsieur le juge, est-ce que vous pensez que Macky Sall est une institution ?», s’interroge le maire de Ziguinchor. Suite à ces propos, le juge a suspendu l’audience avec l’intervention des deux parties.

Actusen.sn 

Dans la même rubrique...

Aissata Tall Sall sur l’affaire Ngagne Dembat Touré : «son mandat d’arrêt, qui lui avait valu son exil est toujours de rigueur»

Actusen

Détenus libérés ces derniers jours : Aissata Tall Sall donne les vrais chiffres et apporte des éclaircissements

Actusen

Libération de Ousmane Sonko et de Bassirou Diomaye Faye : la position de Aissata Tall Sall

Actusen

Laissez un commentaire