News Société

Parce qu’il lui a demandé de le mettre en rapport avec des prostituées : Mbaye Thiam assène plusieurs coups de tesson de bouteille à Abdou Konté

Le jeune Mbaye Thiam risque de passer une année en prison si le juge, en rendant son verdict, suit le réquisitoire du parquet. Poursuivi pour coups et blessures volontaires sur la personne d’Abdou Konté, il a été jugé hier au tribunal d’instance de Dakar. Il sera édifié sur son sort le 23 juillet prochain.

Les faits qui ont valu au sieur Mbaye Thiam sa comparution devant le juge du tribunal d’instance remontent à la nuit du 22 juin dernier. Ce jour-là, le mis en cause, apprenti chauffeur de son état, s’est battu avec Abdou Konté à qui il a asséné  de violents coups de tesson de bouteille, lui occasionnant une incapacité temporaire de travail indéterminée. En effet, il relève de la procédure d’enquête que les sapeurs-pompiers ont été alertés cette nuit-là par un certain Moussa Sonko. Celui-ci les informe qu’un individu à qui on a administré des coups de tesson serait en train d’agoniser, dans une mare de sang, à la plage du Virage. Sur place, les sapeurs-pompiers se sont empressés d’acheminer la victime à l’hôpital Principal. Interpellée, la police a réussi à mettre la main sur l’auteur de cet acte crapuleux qui avait pris la poudre d’escampette après son forfait. Lorsqu’il a été entendu par les éléments enquêteurs, Mbaye Thiam avait soutenu que la victime s’était approchée de lui pour lui demander s’il pouvait lui montrer des filles de joie. Sur ce, dit-il, face à sa réponse négative, Abdou Konté s’est mis à lui proférer des injures avant de s’attaquer à sa personne à l’aide de tesson de bouteille. Ainsi, il soutient s’être défendu en lui assénant, à son tour, des coups sur plusieurs parties de son corps. Malheureusement, la victime n’a pas été entendue, à son tour, pour donner sa version des faits.

Hier, à la barre du tribunal d’instance, Mbaye est revenu partiellement sur sa déclaration faite à l’enquête préliminaire. Il soutient, contrairement à ses premières déclarations, que ce jour-là, il s’était effectivement bagarré avec le sieur Abdou Konté et que ce dernier l’avait dominé. Raison pour laquelle, il a saisi le tesson de bouteille qu’il lui a administré plusieurs fois, lui occasionnant des blessures graves. « On s’est battu vers 22h à la plage virage. Il est venu vers moi pour me demander de le mettre en rapport avec des prostituées. Quand je lui ai rétorqué que je n’en connaissais pas, il s’est mis à m’insulter. On s’est battu et il m’a renversé. Sous le coup de la colère, j’ai saisi la bouteille que j’avais cassée avant de lui asséner des coups », explique-t-il. Interrogé sur la raison de sa fuite, il renchérit : « Il saignait au niveau de la tête et de l’épaule. J’avais trop peur parce que la quantité de sang était énorme quand je quittais les lieux. C’est pour cette raison que je me suis enfui. » Toutefois, le prévenu a présenté ses excuses au tribunal en leur faisant savoir qu’il n’avait nullement l’intention de le tuer.

Malgré ses remords, la représentante du ministère public a estimé que Mbaye Thiam doit être sévèrement puni vu la gravité des faits qu’il a commis. « Au moment où nous parlons, nous ne savons même pas le sort  réservé à Abdou Konté parce qu’il a été laissé dans un piteux état. Il l’a laissé, gisant dans une mare de sang. N’eût été l’intervention d’un certain Moussa Sonko qui a vu la scène et interpellé les sapeurs-pompiers, le pire serait sans doute arrivé. À cet effet, je requiers qu’il soit déclaré atteint et convaincu », a pesté la parquetière. C’est la raison pour laquelle elle a requis une peine d’emprisonnement ferme d’un (1) an. Réquisition que l’avocat de la défense, Me Senghor, a jugée très sévère. La robe noire a, pour sa part, plaidé la relaxe pour son client. L’affaire mise en délibéré, le tribunal rendra sa décision le 23 juillet prochain.

Adja Khoudia Thiam (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Revalorisation des salaires des travailleurs de l’agriculture : la première promesse de Aly Ngouille Ndiaye après sa prise de fonction 

Actusen

Nécrologie : décès du journaliste Soro Diop dans un accident de la route

Actusen

Menace de mort et violence et voie de fait : Moussa Lô traduit son oncle en justice

Actusen

Laissez un commentaire