A LA UNE News People & Sports

Parrain de la coupe finale, zone Thiamène Pass : Baba Dioum Thiane gâte les Asc finalistes, plaide pour une construction d’une tribune et invite les autorités à accompagner la jeunesse

Il n’a pas été choisi parrain de n’importe quel événement. Loin s’en faut ! Le responsable politique Baba Dioum Thiane a été désigné, ce vendredi 30 décembre 2022, pour parrainer la coupe finale zone Thiamène. Pour cette saison des navétanes, les Asc finalistes ont été vraiment gâtées. Car le parrain, qui est le chef personnel de la société Transneg internationale, a mis les bouchées doubles. Il a cassé sa tirelire pour satisfaire les Asc finalistes. En cadets comme en seniors. 125 000 F Cfa ont été remis à l’équipe vainqueur contre 100 000 F Cfa pour la perdante (catégorie cadet). Chez les séniors, le champion a empoché 225 000 F Cfa contre 175 000 F Cfa pour le 2 ème.

Mais ce n’est pas tout, car 6 ballons, deux trophées et 4 jeux de maillots ont été remis aux équipes finalistes. Le parrain qui est considéré comme un modèle pour les jeunes de la localité a aussi débloqué une somme de 300 000 F Cfa pour acheter tous les tickets afin de permettre à tous les fans du football d’accéder au stade. Baba Dioum Thiane a aussi dégagé un montant de plus de 200 000 pour récompenser les arbitres et la sécurité qui sont des acteurs incontestés du championnat national populaire.

Une somme de 150 000 F Cfa est décaissée également pour l’organisation de la zone. A cela s’ajoutent les 175 000 qu’il a mis sur la table pour louer une tribune, les 100 000 F Cfa pour appuyer la communauté féminine et les repas qui ont été préparés. En tout, le parrain dit avoir dépensé 4 millions de F Cfa pour une bonne organisation de la finale. Fils du territoire et un passionné du football, le parrain était à la tête d’une forte délégation, composée de ses proches, amis, parents, entre autres… Baba Dioum Thiane a profité de cette finale pour lancer un plaidoyer pour la construction d’une tribune au sien du stade de Thiamène Pass. Il a également invité les autorités à accompagner la jeunesse de cette localité à travers des financements pour que cette dernière puisse exercer l’élevage, le maraîchage et l’agriculture.

Avant le coup d’envoi, le parrain qui dirige le mouvement Samba, Ndiobene Ka dans la commune de Thiamène Pass avait lancé un appel au fair-play et à la non-violence afin que cette finale reste une fête pour la jeunesse. Un appel qui n’est tombé dans des oreilles de sourds, car les équipes finalistes ont joué en toute sportivité et font de cette finale un véritable moment de communion. Il faut signaler que c’est l’Asc Thiamène Pass qui a remporté la finale des seniors devant l’Asc Ngapp à la faveur des tirs aux buts. Chez les cadets, Gouy Gui de Melakh a également perdu aux tirs aux buts face à Jubo de Gouy Teud.

Mansour SYLLA (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Ziarra annuelle de la famille omarienne : Aida Mbodj salue le message de paix du khalife

Actusen

Pape Alé Niang : «je crois que je dois démissionner du métier. Ce contrôle judiciaire n’est ni plus ni moins qu’une prison à ciel ouvert»

Actusen

Chan 2023 : Les Lions ont pris leur revanche sur la Mauritanie et se qualifient en demi-finale

Actusen

Laissez un commentaire