Parrainage électoral : les recommandations «spéciales» du Cosece applicables aux locales

Après avoir décelé les limites du dispositif actuel du parrainage citoyen, le Collectif des Organisations de la société civile pour les élections (Cosce), a, aussitôt, formulé quelques recommandations. Qu’il appelle «Recommandations spéciales applicables aux élections locales».

Celles-ci, au nombre de 12, se présentent comme suit :

«Modéliser et sécuriser la fiche de collecte avant le démarrage de la collecte des parrainages, à défaut prendre en compte le dernier fichier électoral mis à jour. Reformer le cadre juridique et fonctionnel tout en maintenant le parrainage citoyen ;

Revoir à la hausse le taux de parrainage exigé dans les collectifs territoriales ;

Autoriser l’électeur à parrainer au plus deux (02) listes de candidats ;

Produire toutes les cartes d’électeur issues de la dernière révision exceptionnelle et démarrer la distribution avant la campagne de collecte des parrainages ;

Fixer le nombre de signatures requises dans chaque commune après la consolidation définitive du fichier électorale ;

Fixer une période raisonnable pour les délais de collecte de signature ;

Mettre en place un dispositif permanent de contrôle et de validation en présence de la CENA et des représentants des listes de candidature ;

Désigner un opérateur de la DAF auprès des autorités déconcentrées (préfet et sous-préfet) ;

Instituer un mode d’enregistrement, de vérification et de validation automatique ou quotidien ;

Indiquer et notifier tous les types de rejets et leurs motifs au représentant de la liste concernée ;

Délivrer une attestation sanctionnant le dépôt de la liste  des parrainages.»

Malang Faty (Stagiaire) Actusen.sn

Laisser un commentaire