A LA UNE Société

Parricide à Bignona : Pape Diédhiou égorge son père avec une machette

C’est l’émoi et la consternation à Coubanao, un village de Bignona où un cas de parricide a été enregistré hier. Selon Libération, Pape Diédhiou dit Papo, n’a rien trouvé de mieux à faire que d’égorger son père Sangaré Diédhiou, à l’aide d’une machette.

Il a trouvé son père qui dormait dans sa chambre, pour froidement le tuer. Avant de prendre la fuite, Papo a asséné un coup de machette à son neveu qui est tombé sur lui alors qu’il sortait de la chambre. Actuellement en fuite, le meurtrier présumé est activement recherché par les gendarmes.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Affaire Pape Alé Niang : la Cap donne des nouvelles du journaliste et menace d’intensifier la combat pour sa libération et

Actusen

Election présidentielle de 2024 : le ministre de l’Intérieur annonce la révision exceptionnelle des listes électorales en 2023

Actusen

Affaire Didier Badji et Fulbert Sambou : «les gens ont peur en Casamance que ça soit un ciblage de certains agents» (député Bakary Diedhiou)

Actusen

Laissez un commentaire