Billet News

Pays de rouspéteurs

Décidément, ça jase dans tous les sens. Au sein de la Magistrature, ça râle contre le fait que, depuis deux ans, il n’y ait pas de réunion du Conseil supérieur de la Magistrature, ainsi que la présence encombrante de ‘’Thiompal’’ dans cette Instance. Dans le champ politique, l’opposition étouffe de rage. Parce que, dit-elle, le tailleur ‘’Waccacca’’ a retaillé, à sa guise, le Code électoral. Dont il a extirpé Rimka et Khaf’.

Fort de sa Majorité mécanique, le pouvoir lui demande d’aller au diable. Au motif qu’il n’y a rien de nouveau au soleil. Et que, si l’opposition perd le nord, à cause des modifications apportées dans le nouveau Code électoral, c’est parce qu’elle est de mauvaise foi.

Pendant ce temps, Wally Seck et certains religieux étaient en passe de solder leurs comptes devant la barre, à cause des gays. Avant que le fiston de Feu ‘’Papa Thione’’ ne retire sa plainte, suite à une médiation d’Iran Ndao. Au même moment, les transporteurs des bus ‘’Aftu’’ sont dans le maquis.

Apparemment inspirés par les chauffards, les boulangers menacent, eux aussi, d’aller en grève, dans les jours à venir. Exigeant une hausse du prix de la baguette de pain à 200 F Cfa, ainsi que l’arrêt de la multiplication des boulangeries. Bref, on est un pays de rouspéteurs.

Maam Sagar (Billet SourceA)

Dans la même rubrique...

Magal 2021 : la Police établit son quartier général à Touba avec 2570 hommes

Actusen

Magal Touba : 596 personnes déjà arrêtées pour des infractions diverses

Actusen

Covid-19 au Sénégal : 1 nouveau décès, 11 cas graves et 13 nouvelles infections

Actusen

Laissez un commentaire