News Politique

Plainte contre des jeunes socialistes : l’Union des Coordinations Ps de Mbour danse le tango avec lui

L’Union  des coordinations du Parti socialiste du département de Mbour s’est réunie, ce mardi, pour jeter son grain de sel sur la crise qui sévit au sein de sa famille politique. Précisément, sur le saccage du Siège du Parti socialiste, lors d’une réunion du Bureau politique, le 5 mars dernier.

Et c’est pour dire que la plainte contre certains jeunes du Parti ne saurait être imputée à Ousmane Tanor Dieng, lui seul, mais plutôt au Bureau politique qui en a donné mandat au Secrétariat exécutif du parti. 

Demandant aux contempteurs d’Ousmane Tanor Dieng de savoir raison garder, les socialistes de Mbour réaffirment leur soutien à leur Secrétaire général, même s’ils invitent leur famille à l’unité des coeurs. Voici le communiqué de leur réunion parvenu à Actusen.com.

INTEGRALITE DU COMMUNIQUE

L’Union  des coordinations PS du département de Mbour  s’est réunie le mardi 28  juin 2016, à Mbour, pour discuter, entre autres points, des développements judiciaires consécutifs aux violences survenues lors de  la réunion du BP du PS, le 05 mars 2016.

 

Pour rappel, le Bureau politique du PS était convoqué à cette date pour examiner l’ordre du jour suivant :

  1. Examen et adoption des textes réglementaires du Parti ;
  2. Position du Bureau politique sur le référendum du 20 mars 2016.

 

Après l’adoption des textes du parti, le Bureau politique a entendu une importante communication du Camarade Secrétaire général Ousmane Tanor DIENG sur le référendum du 20 mars 2016.

 

Au moment où une écrasante majorité d’intervenants commençait à aller dans le sens d’un vote positif en faveur du OUI, des individus stationnés dans la cour de la Maison du PS ont commencé à briser les vitres de la Salle Lamine GUEYE du Bureau politique, pour l’envahir ensuite et détruire l’ensemble du mobilier de la salle de réunion.

 

Le Bureau politique, à l’unanimité, a condamné ces actes d’une gravité extrême et a engagé le Secrétaire général à entreprendre toutes les diligences requises pour situer les responsabilités et à réserver à ces faits les suites politiques et judiciaires efficientes. En outre le Bureau politique a donné mandat au Secrétariat exécutif national de prendre toutes les mesures disciplinaires qu’appellent ces actes de violence.

 

La plainte déposée par le parti n’est donc pas une initiative personnelle du camarade Ousmane Tanor DIENG, mais un mandat du Bureau politique donné  au Secrétariat exécutif du parti.

 

Cette plainte, suivie naturellement d’auditions à la Division des Investigations Criminelles (DIC), est l’occasion, pour certains responsables, de s’en prendre au camarade Ousmane Tanor DIENG.

 

L’Union des coordinations PS du département de Mbour appelle les différents responsables  à savoir raison garder et à privilégier, en toute circonstance,  l’unité et la cohésion dans  le fonctionnement du parti.

 

L’Union des coordinations PS du département de Mbour considère que dans un parti démocratique comme le nôtre, où le débat est libre, la force des arguments doit toujours prévaloir sur les arguments de la force brute et aveugle.

 

L’Union des coordinations PS du département de Mbour renouvelle son soutien permanent et  sa confiance  au Camarade Ousmane Tanor DIENG, Secrétaire général, et l’assure de son engagement total, à ses côtés, pour la consolidation et l’élargissement du parti dans le département”.

 Actusen.com

Dans la même rubrique...

4 nouveaux décès enregistrés, portant le bilan à 242 morts, 207 tests positifs dont 115 cas communautaires, 52 cas graves : les chiffres de l’horreur  

Actusen

Assassinats : 16 ressortissants sénégalais tués à l’étranger

Actusen

Annulation des événements religieux : la Famille Abass Sall suspend ses «ziarras»

Actusen

Laissez un commentaire