ACTUSEN
NewsPolitique

Polémique entre responsables de l’Apr à Dakar : Le Pns vole au secours d’Abdoulaye Diouf Sarr

Alors qu’il est accusé par certains de ses frères de Parti d’avoir causé la défaite de la Coalition « Benno Bokk Yakaar » (BBY) à Dakar, lors de l’élection des membres du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), le maire de Yoff, Abdoulaye Diouf Sarr, peut compter sur le soutien du Parti de la nouvelle solidarité (Pns), membre de la Coalition pour l’émergence (Cpe), une sous-Coalition de BBY.

Dans un communiqué parvenu à la Rédaction de Actusen.com, Djirbril Samb et ses camarades se félicitent de la victoire de BBY au plan national et constatent la percée notoire de BBY à Dakar. Toutefois, le PNS précise qu’’’Abdoulaye Diouf Sarr n’a jamais été candidat à cette élection’’ comme le soutiennent ses détracteurs, mais il n’a fait qu’’’appuyer la liste de notre coalition BBY’’ face à la coalition ‘’And Taxawu Dakar’’.

Plutôt que de vouloir faire porter le chapeau au ministre de la Gouvernance locale dans cette défaite de BBY à Dakar, le Pns pense que ce dernier ‘’est à féliciter et à encourager’’. ‘’Nous conseillons au Président Macky Sall de continuer à croire à la dynamique de BBY et surtout d’en faire une réalité communale.’’, déclarent Djibril Samb et Cie.

Avant d’ajouter : ‘’ceux qui disaient que Macky Sall est le patron de Dakar sont en porte à faux avec la réalité, ils ne nous respectent pas. En faisant cet amalgame, ils mettent en vis-à-vis le Président Macky Sall avec le maire de Dakar ; ce qui n’est pas juste. Macky Sall est le Président de la République, patron de l’Apr et de BBY. Il ne faut pas l’égaler avec qui que ce soit.’’

Pour mettre un terme à cette querelle de leadership entres responsables de l’Apr dans la capitale,  le PNS conseille au Président de la République de désigner le responsable de Dakar pour, dit-il, nous faciliter la tâche au sein de BBY. Toutefois, Djibril Samb et Cie espèrent que Macky Sall les « dotera un bon nombre de sièges sur la liste de Haut Conseillers des Collectivités Territoriales pour équilibrer ».

 

Sur un autre registre, le Pns s’est prononcé sur le cas Ousmane Sonko. Selon ce Parti, l’ex-inspecteur des Impôts et Domaines ne cherchait qu’à faire le buzz. Et en le révoquant de la Fonction publique, dit le Pns, ‘’le Président Macky Sall l’a permis d’entrer dans la cour des grands.’’
Actusen.com

Related posts

Examen du projet de budget 2018 : le Ministère de la Justice enregistre une hausse de 2 milliards 996 millions 323 mille 780 F Cfa

Keur Massar : La brigade de recherches saisit encore 2 milliards de F Cfa en billets noirs ; deux personnes arrêtées

Actusen

Me Wade était prêt à empocher 5 milliards entre les 2 tours de la Présidentielle de 2012

Leave a Comment