News UNE

Pour expliquer sa décision de bouder les travaux de réforme du Code électoral : l’opposition parle de rupture de confiance et de démarche cavalière du Gouvernement

A peine commencés que les travaux de la Commission pour la refonte du fichier électoral sont plombés. L’opposition, qui dénonce l’attitude cavalière du Gouvernement, a décidé de claquer la porte. Devant la presse, ce mercredi, au siège de Rewmi, ses plénipotentiaires, Déthié Fall, Maguette Sy pour ne citer que ceux-là, sont revenus sur les raisons qui ont poussé à adopter cette posture.
«Nous avons été informés de la saisine par le Président de la République de l’Assemblée nationale par le décret 2016/786 du projet de loi 17/2016 portant refonte du fichier électoral. Ce point étant inscrit au menu des discussions des travaux de la Commission, il a été renvoyé à l’Assemblée, alors qu’l n’a pas fait l’objet d’un examen. Etonnés, nous avons décidé de surseoir à notre participation aux travaux», a déclaré le porte-parole du jour, Magatte Sy, du Parti démocratique sénégalais.
 
Même ambivalence du côté de Déthié Fall, porte-parole de Rewmi et plénipotentiaire de l’opposition. «A ce jour, c’est une rupture de confiance entre les parties prenantes. On nous a parlé de discussions, alors que c’est d’une décision dont il s’agit. Ils avaient déjà arrêté des points au moment de convier les partis de l’opposition», regrette-t-il, avant d’enfoncer le clou.
 
«On ne peut pas comprendre qu’une question, qui devait être évaluée, étudiée en travaux de Commission, une question fondamentale à laquelle l’opposition tient tant, puisse aller à l’Assemblée nationale sans examen», a martelé Déthié Fall, qui ne croit pas que le projet puisse être retiré, comme l’a indiqué le Directeur des Elections.
Actusen.com

Dans la même rubrique...

Santé : les chiffres inquiétants du cancer du sein au Sénégal

Actusen

Intervention plus rapide : Aly Ngouille Ndiaye renforce les sapeurs-pompiers

Actusen

Déguerpissement à Terme Sud Ouakam : la colère de Seydi Gassama 

Actusen

Laissez un commentaire