Politique

Suspension de sa participation aux concertations sur le projet de loi du fichier électoral : Me Ousmane Sèye estime que c’est l’effet ramadan qui pèse lourd sur l’opposition

Alors que les membres de l’opposition se réunissent, au moment où ces lignes sont en train d’être couchées, pour dénoncer le comportement du gouvernement face au projet de loi déposé à l’Assemblée nationale et portant sur la refonte du fichier électoral, voilà que Me Ousmane Sèye est monté au créneau.

Mais c’est critiquer la position de l’opposition, car un consensus a déjà été trouvé il y a quelques jours avec le ministre de l’Intérieur, dit-il.

En effet, l’opposition a suspendu sa participation aux travaux de cette journée parce que le gouvernement a soumis ledit projet à l’Assemblée nationale, depuis hier, alors que ce point, qui devrait être l’objet de discussion, n’a pas encore été abordé par la Commission.

Ce qui, selon la robe noire, ne justifie pas pour autant un tel changement. «C’est l’effet ramadan qui les ont poussés à boycotter les discussions, nous avons saisi Moutapha Diakhaté et avec le ministre de l’Intérieur, ils ont décidé de retirer le projet de loi. Je me demande alors quelle garantie ils veulent nonobstant la décision de retrait du projet de loi», s’interroge Me Sèye.

Qui appelle ainsi les responsables libéraux et autres membres de l’opposition à revenir à la table de négociations. «Ils veulent boycotter les travaux, mais ça n’en vaut pas la peine. Nous sommes dans une République ; quand certaines autorités prennent certaines décisions, il faut respecter leur engagement. Nous voulons que ce dialogue continue comme le souhaite le Président», a-t-il rappelé.

Selon Me Sèye, une chose est sûre : «ils vont réfléchir et revenir à la table de négociations, jusqu’à ce que la Commission termine ses travaux d’étude…».

Ndèye Awa BEYE (Actusen.com)

Dans la même rubrique...

Nominations de Bara Ndiaye et Alioune Dramé à la Maison de la presse : la Cap dénonce une violation du consensus de la part du ministre Abdoulaye Diop et annonce un nouveau boycott

Actusen

Etat d’urgence : Aly Ngouille Ndiaye annonce la levée des restrictions sur la circulation interurbaine sur toute l’étendue du territoire

Actusen

Abdoul Mbaye : « Le CRD sera en sentinelle constante pour défendre la République »

Actusen

Laissez un commentaire