ACTUSEN
People & Sports

Quel PSG à Barcelone ?

A la lecture des temps de jeu divers et variés lors de PSG-Nancy, on peut d’ores et déjà s’avancer sur le 11 de départ probable d’Unai Emery mercredi (voir plus bas). L’interrogation la plus forte porte peut-être sur le poste de latéral gauche.

Gardien

Le doute n’est plus permis concernant le dernier rempart du Paris Saint-Germain. Kevin Trapp a définitivement reconquis sa place face à Alphonse Areola, réussissant notamment une parade importante à 0-0 contre Nancy, en début de première période. L’Allemand risque d’avoir beaucoup plus de travail au Camp Nou qu’il y a trois semaines au Parc, puisque le Barça devrait bien sûr faire le siège du but parisien et cadrer plus d’un tir. Contrairement au 4-0, où seul André Gomes avait cadré une fois. Trapp s’était interposé.

Défenseurs

La mise au repos de Marquinhos pour Nancy était évidemment tout sauf une sanction. Défenseur le plus efficace depuis le début de la saison, le jeune compère de Thiago Silva a simplement soufflé un peu. Contrairement au match aller, son capitaine sera là. A l’inverse, lui a joué samedi pour retrouver le rythme. Thomas Meunier et Maxwell ont été tous les deux laissés sur le banc, et on peut mettre une pièce sur le fait qu’ils débuteront tous les deux en Catalogne. C’est à peu près évident pour le Belge, désormais passé devant Aurier à droite, ça l’est moins pour l’expérimenté Brésilien. Mais son vécu et son calme, au vu du contexte, pourraient justement être décisifs par rapport à Kurzawa.

Milieux

Le seul indiscutable absolu se nomme évidemment Marco Verratti. Pour lui, nul besoin de phosphorer sur son temps de jeu de samedi pour en tirer d’éventuelles conséquences… Au poste de sentinelle, Thiago Motta et Adrien Rabiot sont tous les deux légèrement touchés. A état de santé égal, on imagine plutôt Motta être lancé d’entrée, pour les mêmes raisons que Maxwell: la sé-cu-ri-té. Et c’est aussi pour ça que Blaise Matuidi, remplaçant samedi, jouera plutôt que Javier Pastore, qui a disputé l’intégralité de PSG-Nancy.

Attaquants

Comme Trapp, Thiago Silva et Verratti, Edinson Cavani est le roi de sa ligne. Pour lui aussi, même s’il a joué tout le match samedi, il y a 0% de doute sur sa titularisation mercredi au Camp Nou. Le seul léger doute pourrait concerner Angel Di Maria, hors du groupe pour PSG-Nancy en raison d’une petite blessure. A priori, il sera disponible. Si c’est le cas, il jouera. Sinon, Lucas Moura le remplacera au pied levé côté droit. A gauche, Julian Draxler aussi est quasiment assuré d’être aligné. Comme Matuidi, il n’est rentré qu’en seconde période face à Nancy, et ce n’est pas un hasard non plus.

Football.fr

Related posts

Mamadou Thiam de la Cellule de Com’ du Palais donne le nom de son enfant à Marième Faye

Le beau geste de Messi

Actusen

Mercato Bayern: Ribéry, destination Sheffield ?

Actusen

Leave a Comment