A LA UNE News Politique

Recours déposé par l’administration territoriale contre les décisions des Cours d’appel, ”instrumentalisation” de la justice… : Aïda Mbodji assène ses vérités au ministre de la Justice  

La députée Aïda Mbodj a toujours du mal à digérer le rejet des listes de la coalition Yewwi Askan Wi dans certaines localités du pays. En effet, après avoir interpellé récemment le ministre de l’Intérieur, lors de son passage à l’Assemblée nationale, ‘’la Lionne du Baol’’a encore évoqué cette question  devant le ministre de la Justice, venu défendre son budget. Une manière pour la présidente de l’Alliance And Saxal Ligueye de dénoncer la  position de l’administration territoriale qui selon elle refuse d’appliquer les décisions des Cours d’appel.

«Votre titre comporte la mention garde des sceaux et fait de vous le garant du bon fonctionnement de la justice et surtout des équilibres que doivent maintenir le pouvoir juridique de notre pays. Sous ce rapport, votre devoir est de prendre vos responsabilités quand celui qui est censé maintenir l’ordre crée le désordre», dénonce la parlementaire. Puis elle renchérit : «Les recours de l’administration territoriale contre les décisions des Cours d’Appel sur la recevabilité de certaines listes de l’opposition font désordre. Ces actes font de l’administration territoriale des acteurs partisans des joutes politiques».

«Le meilleur arbitre dans cette joute est celui dont on ne sent pas la présence. Cela n’a pas été le cas dans ce processus. C’est un vrai recul démocratique, un de plus, car les acquis démocratiques sous votre régime sont légions. Si le pouvoir exécutif en l’occurrence le président de la république Macky Sall utilise le pouvoir judiciaire pour combattre l’opposition, cela prouve que la justice n’est pas indépendante. Nous voulons une justice crédible, transparente pour instaurer la paix dans ce pays», a-t-elle plaidé.

Mansour SYLLA (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Olivier Michel Perrin lui révèle qu’il a un penchant pour les hommes et lui envoie sa photo nue : Mor Talla Seck le fait chanter et encourt 2 ans ferme

Actusen

Campagne électorale en vue des législatives du 31 juillet 2022 : ce que Macky Sall a demandé au ministre de l’Intérieur

Actusen

Viol et pédophilie au Sénégal : 258 cas enregistrés à Dakar en 2021

Actusen

Laissez un commentaire