News Société UNE

«Scandale au cœur de la République : Le dossier du Coud» : le livre de Pape Alé Niang présenté en présence des leaders de l’Opposition

Pape Alé Niang a présenté ce samedi, son livre « Scandale au cœur de la République : Le dossier du Coud ». La cérémonie s’est déroulée en présence notamment de plusieurs personnalités. Les leaders de l’opposition ont répondu largement à l’appel du journaliste-Chroniqueur.

Khalifa Sall, Ousmane Sonko, Déthié Fall, Jean Paul Dias, Cheikh Bamba Dièye, Aida Mbodji, Seynabou Wade ancienne député, Abdoul Mbaye (Act), Boubacar Camara, Babacar Gaye de Suqali Sopi, Hélène Tine, Dr Babacar Diop entre autres.

Pape Alé Niang a ainsi donné les raisons qui l’ont poussées à se pencher sur le cas du Coud. «La polémique soulevée sur la gestion du Coud, nous a poussés en vouloir en savoir davantage. Ce qui a donné naissance à ce livre. Un livre qui s’est basé intégralement que sur le rapport produit par l’Ofnac. Nous voulons ainsi permettre à chaque Sénégalais après lecture, de se fonder sa propre conviction, telle est notre modeste ambition», explique-t-il, tout en rappelant que «le dossier établit contre l’ancien directeur du Centre des oeuvres universitaires de Dakar (Coud), Cheikh Oumar Hann dort dans les tiroirs de Dame de justice. Mieux, plus d’une vingtaine de dossier sont sur la table du procureur. Rien n’a été fait jusqu’à présent».

«Le rapport sur le COUD nous a particulièrement intéressés. Juste rappeler que l’Ofnac n’a pas été le premier organe de contrôle à avoir décrié et épinglé la gestion du Coud. En vérité, le Coud peut être considéré à la vache laitière de ses directeurs au service de tous les régimes qui se sont succédés à la tête de ce pays», ajoute Pape Alé Niang. Le journaliste-chroniqueur n’a pas manqué de manifester sa détermination et son obligation en tant que journaliste d’investigation «de non seulement participer quotidiennement au combat contre le pillage organisé de nos maigres ressources. Mais également de démasquer le comportement de nos dirigeants véreux aux antipodes des valeurs cardinales de la bonne gouvernance».

Ousmane THIANE (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Covid-19 au Sénégal : 3 nouveaux décès, 9 cas graves et 34 nouveaux tests positifs

Actusen

Drame à Guet Ardo : la foudre s’abat sur une case et tue 4 enfants dont 3 talibés

Actusen

Vidéo fuitée de Bougazelli : la gendarmerie apporte des précisions

Actusen

Laissez un commentaire