A LA UNE News Politique

Sénégal-Mauritanie : retour sur les mille et un accords de coopération entre les deux pays

Initialement annoncé hier, le chef de l’Etat, Bassirou Diomaye Diakhar Faye va finalement se rendre en Mauritanie aujourd’hui. En effet, le président de la République a choisi ce pays voisin pour son premier voyage à l’étranger. Un acte qui peut se justifier par le fait que ces deux pays entretiennent des coopérations dans presque tous les secteurs. En effet, la Mauritanie et le Sénégal entretiennent des relations allant de la sécurité, aux hydrocarbures, en passant par l’hydraulique et l’environnement, l’énergie, la pêche, l’agriculture, les finances publiques, les questions fiscales et douanières, les infrastructures de transport entre autres.  

Le chef de l’Etat a réservé sa première sortie à l’étranger à la Mauritanie, un pays avec qui il entretient des relations de coopération dans presque tous les domaines. D’abord sur le plan agricole, renseigne un document du bureau d’information gouvernemental du Sénégal, «le Sénégal et la Mauritanie ont signé, en février 2020, un protocole d’accord en matière de collaboration entre les services en charge de la lutte contre les ennemis des cultures transfrontaliers et les mesures à prendre dans le domaine des politiques d’appui et de subvention en intrant et produits agricoles». D’ailleurs, un protocole d’accord de coopération a été signé, en 2015, entre les deux ministères en charge de l’agriculture.

Sur les questions fiscales, les deux pays voisins ont signé une convention bilatérale en vue d’éliminer la double imposition et de lutter contre l’évasion fiscale. Et pour se doter d’un projet de Convention aligné aux nouvelles normes internationales, les deux Parties ont convenu de la mise en place d’un comité mixte paritaire chargé de l’élaboration. Le Sénégal et la Mauritanie sont également liés par une convention relative au régime fiscal applicable aux entreprises en charge de l’exécution des marchés communs du pont de Rosso, signée le 18 février 2020. A cela, s’ajoute la signature, le 09 février 2018, d’un accord de coopération inter-Etats portant sur le développement et l’exploitation des réservoirs du Champ Grand Tortue/Ahmeyim et de son acte additionnel, relatif au régime fiscal et douanier applicable aux sous-traitants, signé le 21 décembre 2018.

Une convention relative au régime fiscal applicable aux entreprises en charge de l’exécution des marchés communs du pont de Rosso, signée en 2020

Et pour renforcer la coopération douanière, cette 13e session de la grande commission mixte a recommandé la mise en place d’un comité technique mixte de coopération douanière chargé de continuer les discussions en vue d’aboutir à un accord de coopération couvrant de manière transversale tous les domaines douaniers. Le Sénégal et la Mauritanie entretiennent, aussi, une relation de coopération dans le secteur de l’élevage. En plus de la transhumance entre les deux pays, l’approvisionnement du Sénégal en moutons pour la Tabaski reste l’un des points forts dans les échanges entre les deux Nations. Dans le secteur de la pêche, 500 pirogues sont autorisées à pêcher dans les eaux sous juridiction mauritanienne.

Loin de se limiter à cela, les deux pays ont exprimé leur volonté de renforcer leur coopération dans les domaines de l’aquaculture, de la recherche scientifique, de la surveillance des pêches, du sauvetage en mer, de l’inspection sanitaire et de la réglementation des pêches. Les deux Parties ont également convenu de prendre les mesures nécessaires en vue de l’application et du respect des dispositions de la Convention du 25 février 2001 liant les deux pays dans les domaines de la pêche et de l’aquaculture et de son Protocole d’application du 24 juillet 2023».

500 pirogues sont autorisées à pêcher dans les eaux sous juridiction mauritanienne

Dans le domaine du numérique, les deux pays ont stabilisé un protocole d’accord de coopération dans le domaine de la transformation numérique, de l’innovation et de la modernisation de l’administration. Sur le plan de l’énergie, des hydrocarbures et des mines, il faut souligner le projet gazier GTA et l’interconnexion électrique. Le projet gazier sénégalo-mauritanien Grand Tortue Ahmeyim (GTA) a franchi une étape décisive avec l’arrivée, en février dernier, de l’unité flottante de gaz naturel liquéfié à la frontière maritime entre le Sénégal et la Mauritanie. A cela s’ajoute, la mise en œuvre de la ligne haute tension (HT) reliant Nouakchott à Dakar, mise en œuvre par les deux sociétés nationales d’électricité, la consolidation de l’échange d’expérience dans les domaines des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique et une coopération dans le domaine des mines conformément aux dispositions du protocole d’accord signé le 23/10/2015 lors de la 12ème session de la GCMC, tenue à Dakar.

Le projet gazier sénégalo-mauritanien, Grand Tortue Ahmeyim (GTA) a franchi une étape décisive avec l’arrivée, en février dernier, de l’unité flottante de gaz naturel liquéfié à la frontière

A ces coopérations s’ajoutent aussi, la Convention en matière de transport routier, signé le 12 juillet 2021 à Nouakchott afin d’examiner dans les meilleurs délais le modèle d’autorisation de transport inter-Etats et d’harmoniser les modalités d’application du contrôle de la charge à l’essieu et du gabarit des véhicules lourds de transport de marchandises, la stabilisation d’un projet d’accord de coopération en matière de commerce, la signature d’un protocole d’accord de coopération militaire et technique. Cet acte a facilité la collaboration entre les forces de défense et de sécurité, notamment dans l’exécution des patrouilles terrestres et fluviales conjointes menées dans le cadre de la lutte contre la criminalité transfrontalière entre les deux pays ainsi que la tenue régulière des réunions des commandants de zones frontalières.

 Seynabou FALL (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

30mn au marché : le prix du poisson au marché Tilène

Actusen

Ce que Diomaye a dit à Mabouba : ”Ken santouko mou politique…”

Actusen

Mame Makhtar Gueye : ”Ousmane Sonko nous a déçu, l’homosexualité n’est pas…”

Actusen

Laissez un commentaire