People & Sports

Serigne Bassirou Mbacké, tombeur de Déesse Major s’explique : “le Cdvms ne fait recours à une plainte qu’en cas de récidive”

Après avoir été à l’origine de l’arrestation de la rappeuse, Déesse Major pour attentat à la pudeur et outrage aux bonnes mœurs, le président du comité de défense des valeurs morales du Sénégal (Cdvms), s’explique dans le journal Le Populaire.
D’après Serigne Bassirou Mbacké, ce n’est pas un acharnement contre Déesse Major mais plutôt, une question de principe. En effet, dit-il, le Cdvms qui ne fait que recours en cas de récidive, favorise tout d’abord, le dialogue et la concertation. Ce qui a été le cas pour la mise en cause.
A l’en croire, la plupart des dossiers sont réglés par appels directs et à l’amiable sans bruit ni trompettes.
Actusen.com

Dans la même rubrique...

Chan 2023 : Les Lions ont pris leur revanche sur la Mauritanie et se qualifient en demi-finale

Actusen

Après un transfert raté l’été dernier : Bamba Dieng officiellement joueur de Lorient

Actusen

Combat royal entre Boy Niang 2 et Mod’Lo : le choc ficelé par Gaston Production !

Actusen

Laissez un commentaire