News

Serigne Bassirou Mbacké, tombeur de Déesse Major s’explique : “le Cdvms ne fait recours à une plainte qu’en cas de récidive”

Après avoir été à l’origine de l’arrestation de la rappeuse, Déesse Major pour attentat à la pudeur et outrage aux bonnes mœurs, le président du comité de défense des valeurs morales du Sénégal (Cdvms), s’explique dans le journal Le Populaire.
D’après Serigne Bassirou Mbacké, ce n’est pas un acharnement contre Déesse Major mais plutôt, une question de principe. En effet, dit-il, le Cdvms qui ne fait que recours en cas de récidive, favorise tout d’abord, le dialogue et la concertation. Ce qui a été le cas pour la mise en cause.
A l’en croire, la plupart des dossiers sont réglés par appels directs et à l’amiable sans bruit ni trompettes.
Actusen.com

Dans la même rubrique...

Arrestation de Bah Diakhaté : Seydi Gassama hausse le ton et fait la leçon au nouveau régime en place

Actusen

Criminalisation de l’homosexualité : Oumar Youm met la pression sur Ousmane Sonko

Actusen

Tribunal de Dakar : A.K risque 10 ans de réclusion criminelle pour pédophilie et détournement de mineure de moins de 13 ans

Actusen

Laissez un commentaire