News

Serigne Bassirou Mbacké, tombeur de Déesse Major s’explique : “le Cdvms ne fait recours à une plainte qu’en cas de récidive”

Après avoir été à l’origine de l’arrestation de la rappeuse, Déesse Major pour attentat à la pudeur et outrage aux bonnes mœurs, le président du comité de défense des valeurs morales du Sénégal (Cdvms), s’explique dans le journal Le Populaire.
D’après Serigne Bassirou Mbacké, ce n’est pas un acharnement contre Déesse Major mais plutôt, une question de principe. En effet, dit-il, le Cdvms qui ne fait que recours en cas de récidive, favorise tout d’abord, le dialogue et la concertation. Ce qui a été le cas pour la mise en cause.
A l’en croire, la plupart des dossiers sont réglés par appels directs et à l’amiable sans bruit ni trompettes.
Actusen.com

Dans la même rubrique...

Inculpé et placé sous contrôle judiciaire, son passeport confisqué, ses comptes bancaires bloqués : les choses se corsent pour Zakiloulah

Actusen

Causes de la mort de l’imam Thierno Tidiane Tall : le mystère reste entier

Actusen

Dossier des parcelles assainies Keur Massar Rufisque 1 objet du TF 1451/R : les notables Lebou de Rufisque mettent en garde Mamadou Sy Mbengue

Actusen

Laissez un commentaire