News

Serigne Bassirou Mbacké, tombeur de Déesse Major s’explique : “le Cdvms ne fait recours à une plainte qu’en cas de récidive”

Après avoir été à l’origine de l’arrestation de la rappeuse, Déesse Major pour attentat à la pudeur et outrage aux bonnes mœurs, le président du comité de défense des valeurs morales du Sénégal (Cdvms), s’explique dans le journal Le Populaire.
D’après Serigne Bassirou Mbacké, ce n’est pas un acharnement contre Déesse Major mais plutôt, une question de principe. En effet, dit-il, le Cdvms qui ne fait que recours en cas de récidive, favorise tout d’abord, le dialogue et la concertation. Ce qui a été le cas pour la mise en cause.
A l’en croire, la plupart des dossiers sont réglés par appels directs et à l’amiable sans bruit ni trompettes.
Actusen.com

Dans la même rubrique...

Après avoir contesté les résultats publiés par la Ceni : Cellou Dalein compte saisir la Cour Constitutionnelle et appelle les populations à se mobiliser pour…

Actusen

Journée de nettoiement du quai de Soumbédioune : les acteurs de la pêche réclament au ministre Alioune Ndoye de meilleures conditions de travail

Actusen

«Barça ou Barsax» : 234 migrants sénégalais interceptés en 72 heures

Actusen

Laissez un commentaire