A LA UNE Actualité News

Session extraordinaire du vote de budget de la mairie de Kaolack : le Synpics condamne l’agression du correspondant de Dakaractu

Le Syndicat des Professionnels de l’Information et de la Communication du Sénégal (SYNPICS) dénonce avec la dernière énergie l’agression dont a été victime, ce mardi, le correspondant de Dakaractu à Kaolack. En fait le journaliste Moussa Fall a été violenté par trois gros bras lors de la session extraordinaire du vote de budget de la mairie de Kaolack. Laquelle a été boycotté par les journalistes témoin de l’agression. Un acte que salut le secrétaire général du Synpics, Bamba Kassé qui pointe du doigt la responsabilité de l’institution municipale dirigée par l’homme d’affaires Serigne Mboup. Revenant sur le film de cette agression, il a expliqué que Moussa Fall qui a accédé à la salle de la mairie de Kaolack après avoir exhibé sa carte de presse et sa carte d’identité, a par la suite été prié de quitter les lieux par trois gros bras qui, face à son refus, l’ont violenté et jeté dehors lui occasionnant des blessures. Pour que justice soit rendue, le Synpics exhorte la direction générale de Dakaractu ainsi qu’à la victime de porter plainte auprès du procureur de Kaolack.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Polémique sur le Ter, Abdou Karim Fofana clôt le débat : «le Sénégal est propriétaire entièrement et exclusivement du Ter»

Actusen

Incendie à Touba : des cantines consumées au marchés Ocass

Actusen

Ziarra annuelle de la famille omarienne : Aida Mbodj salue le message de paix du khalife

Actusen

Laissez un commentaire