Economie

Thiès : pas de risques de rupture de stocks alimentaires en ce mois de ramadan

A Thiès, le chef du service régional du commerce, Serigne Diaw a assuré, qu’il n’ y a pas de risque de pénurie, de rupture de stock encore moins d’une quelconque spéculation sur les produits de consommation de première nécessité durant tout le mois bénis du ramadan.
La direction du commerce a une “parfaite” maîtrise de la situation sur les plans de la régulation et du fonctionnement grâce à une surveillance accrue, conformément à la circulaire ministérielle, pour éviter toute hausse ou de rétention de stock des produits, comme le sucre, le riz, le lait, l’huile, etc., a dit, lundi à l’APS Serigne Diaw.

Le chef du service régional du commerce a relevé que “le marché thiessois est approvisionné en oignons avec plus de 800 tonnes en provenance des Niayes, particulièrement de Notto Gouye Diama et 650 tonnes dans le département de Mbour”.

La production de pomme de terre, dont le gel sur l’importation est levé le 9 juin dernier, est bien maîtrisée dans la région pour permettre un bon approvisionnement du marché et éviter toute hausse ou spéculation durant le ramadan et la fête de Korité, a dit M. Diaw.

En outre, Serigne Diaw a précisé que tout produit impropre à la consommation, avarié ou contrefait, est “systématiquement” saisi et retiré des circuits de commercialisation, pour protéger les consommateurs.

C’est dans ce cadre que le service du commerce de Thiès a fait incinéré, la semaine dernière, plus de 10 tonnes de produits de consommation avariés ou contrefaits, sous la supervision du gouverneur et des Forces de sécurité et de défense.

Actusen.com avec APS

Dans la même rubrique...

Sénégal : la dette publique pourrait atteindre les 10 000 milliards F Cfa

Actusen

Pour la création d’une unité nationale : Amadou Hott annonce une nouvelle loi sur le Partenariat public et privé

Actusen

Club des investisseurs Sénégalais (Cis) : Abdourahmane Diouf démissionne, également

Actusen

Laissez un commentaire