A LA UNE News

Travaux du Stade Assane Diouf : les chinois brandissent leur protocole

Deux jours seulement après que le chef de l’Etat a promis à la jeunesse de Pikine le stade Assane Diouf, voilà que les chinois brandissent «leur protocole de Rebeuss».

Nos confrères révèlent en effet que le projet d’un coût de 135 milliards, est initié par des sénégalais, opérateurs économiques en partenariat avec une société chinoise.

Le promoteur qui s’est confié à l’Obs explique avoir un agrément au code des investissements et surtout d’un protocole d’accord avec l’Etat du Sénégal.

S’agissant de l’investissement, nos confrères soulignent que les chinois ont décaissé 10 milliards après avoir bénéficié de toutes les garanties étatiques.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Arrêté Ousmane Ngom : la Lsdh et Amnesty international portent plainte et réclament 500 millions à l’Etat du Sénégal

Actusen

Zone de captage : un Guinéen plante un couteau dans le cœur de son compatriote

Actusen

Pour consolider le processus enclenché depuis 2014 dans le cadre du Pse : une convention tripartite signée entre IED Afrique, le Bos/Pse et l’Uael

Actusen

Laissez un commentaire