Actualité News Société UNE

Troisième vague de la covid19 en cette veille de Tabaski : plus de 1 000 contaminations en 72 heures et 90% à Dakar

Après des semaines, voire des mois d’accalmie, le Sénégal fait de nouveaux face à une nouvelle vague de contaminations à la covid19, plus violente que jamais. En effet, plus de 1 000 cas ont été recensés en seulement 72h. Le gouverneur de la région de Dakar appelle les populations à se recentrer sur les gestes barrières. Hier, face à la presse, Al Hassane Sall a profité de l’occasion pour inviter les Sénégalais à aller se faire vacciner.

« Depuis 72h, nous suivons l’évolution des chiffres et nous sommes en mesure de dire nous avons enregistré au niveau national plus de 1000 cas de contamination au coronavirus. Et ce qui est sûr, c’est qu’une forte proportion de ces contaminations concerne la région de Dakar. Le taux de la proportion concernant la capitale doit avoisiner les 90%.  C’est pourquoi, à notre niveau, dans le Comité régional de la gestion des épidémies, nous avons initié ce que nous appelons aujourd’hui les 72h d’intensification de la communication et de la sensibilisation pour vaincre la Covid19 », déclare le gouverneur de Dakar

Poursuivant son propos, il ajoute : « il s’agira d’aller vers les populations au niveau des quartiers, visiter les marchés, aller à la rencontre des acteurs au niveau des points de vente de moutons pour porter la bonne parole, intensifier la sensibilisation et pour leur rappeler les mesures barrières. Il est clair que le contexte est extrêmement difficile et complexe parce que nous avons constaté la levée pratiquement de toutes les instructions, nous avons constaté un certain relâchement », dit le chef de l’exécutif régional.

Le gouverneur de la région de Dakar a également beaucoup insisté sur le vaccin. « Nous avons aussi constaté, et cela c’est un Sénégalais qui le dit aux Sénégalais, la ferveur habituelle en direction de la fête de Tabaski. La fête la plus célébrée du Sénégal, qui est pratiquement célébrée par tous. Et ils vont rentrer chez eux pour y fêter la Tabaski, pratiquement toutes les populations de Dakar et des autres régions. Je voudrais encore une fois insisté sur le retour du respect des mesures barrière, car il y avait un certain relâchement et insister encore pour qu’ils aillent se faire vacciner. Le vaccin est disponible. Et là où nous avons noté une tension sur la disponibilité du vaccin, je rassure les acteurs, parce que le ministre de la Santé et de l’Action sociale a déjà pris toutes les dispositions, sous l’instruction du président de la République, pour acquérir de nouvelles doses, afin que les Sénégalais se fassent vacciner », conclut Al Hassan Sall.

Aïssatou Tall (Stagiaire-Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Magal 2021 : la Police établit son quartier général à Touba avec 2570 hommes

Actusen

Magal Touba : 596 personnes déjà arrêtées pour des infractions diverses

Actusen

Covid-19 au Sénégal : 1 nouveau décès, 11 cas graves et 13 nouvelles infections

Actusen

Laissez un commentaire