A LA UNE News Politique

Violences électorales, Diouf Sarr sermonne les acteurs politiques : «ils doivent s’engager pour la paix afin de rendre lisible la démocratie»

Il fait partie des leaders politiques qui ne cautionnent pas la violence notée en ce début de la campagne électorale. Lui, c’est le candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar à la mairie de Dakar, Abdoulaye Diouf Sarr.

«Je suis de ceux qui pensent qu’il faut être dans la dynamique de ceux qui s’opposent à la violence. Nous avons une philosophie de paix, nous l’avons manifestée et nous le réitérons. Les élections doivent se passer du point de vue de la campagne comme du point de vue du scrutin dans la paix et je crois que la démocratie ne rime pas avec la violence. Donc je suis en phase avec cette grande dynamique qui est en cours dans le pays et il faut que tous les acteurs de bonne foi s’engagent par rapport à ça», a déclaré le ministre de la Santé et de l’Action sociale, qui était, ce mardi, dans les localités de Grand Médine et de Patte d’Oie pour une visite de proximité.

Le candidat de Bby, pense qu’il est normal que les acteurs politiques s’engagent pour véritablement la paix dans le pays pendant le processus de la campagne mais aussi pendant le scrutin. «C’est ça qui rend lisible la démocratie qui ne peut pas se faire dans le désordre et dans un environnement de violence», a-t-il insisté.

Mansour SYLLA (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Drame à Ziguinchor : la foudre tue deux adolescents et blesse trois autres personnes  

Actusen

Reconnus coupables d’usurpation de fonction et de violence et voie de fait : deux anciens gardes rapprochés de Barth’ s’en sortent avec le sursis

Actusen

Macky Sall : «j’ai ordonné que l’ensemble des services de néonatalogie puissent être audités dans leurs constructions, installations et dans leurs équipements pour…»

Actusen

Laissez un commentaire