ACTUSEN
A LA UNENewsSociété

Visite du Lineq de Kaffrine : Macky Sall tresse des lauriers à Cheikh Oumar Anne et se félicite de la qualité des ouvrages

Le président de la république, lors de son étape à Kaffrine, a visité le Lycée d’intégration nationale pour l’Excellence et la Qualité (LINEQ) de la région. Selon la note du ministère de l’Education nationale, après une présentation de la maquette par le directeur des Constructions scolaires Papa Abdou Dia, le chef de l’Etat Macky Sall a visité quelques compartiments des bâtiments de l’édifice bâti sur 10 ha de superficie. Les LINEQ de Kaffrine et de Sédhiou qui ont l’ambition de promouvoir un environnement éducatif qui stipule la créativité et l’innovation participeront à la formation de main-d’œuvre de qualité capables de répondre aux besoins des entreprises locales», a dit le locataire du palais. Sur la mise en œuvre du projet de construction, le chef de l’Etat a félicité le Ministre de l’Éducation nationale pour son engagement et sa détermination à donner corps à ce bijou. «C’est le suivi rapproché de Cheikh Oumar Anne et le professionnalisme de la direction de constructions scolaires qui nous ont permis de voir ce chef-d’œuvre», se félicite-t-il.

Le chef de l’Etat a félicité l’Entreprise KELIMANE  qui réalise le chantier. Il s’est félicité du choix porté sur l’expertise sénégalaise avant d’inviter les services étatiques à privilégier les entreprises locales pour multiplier les emplois des jeunes. Il a exhorté l’entreprise à accélérer la cadence pour achever les travaux au plus tard au mois de janvier 2024. «Les LINEQ de Kaffrine et de Sédhiou sont construits avec toutes les commodités a une capacité d’accueil de 600 élèves en régime d’internat mixte. Ils vont coûter environ 16 milliards de F Cfa pour la construction et l’équipement et matérialisent la décision N°1 du président Sall lors du Conseil présidentiel sur les conclusions des Assises de l’Éducation et de la Formation qui recommandaient la réorientation du système éducatif vers   les   sciences,   les   mathématiques,   le   numérique, la technologie et l’entrepreneuriat. Le modèle d’infrastructure qui a pour ambition de promouvoir un environnement éducatif qui stipule la créativité et l’innovation, constitue un levier important pour l’émergence du Sénégal», lit-on dans le document.

Actusen.sn

Related posts

Serigne Mansour Sy Djamil sur l’écriture de l’Histoire générale du Sénégal : « ce n’est pas l’affaire des familles, ni des régions encore moins des confréries. C’est l’affaire de l’université »

Projet de révision de la Constitution : Moustapha Cissé Lo pas d’accord avec Macky Sall sur ce point

Demande de grâce en faveur de l’ex-maire de Dakar : Pr Malick Ndiaye se démarque de la démarche du Front citoyen pour la libération de Khalifa Sall

Leave a Comment