Accusation de tentative d’extorsion formulée par le camp de Cheikh Amar contre Dakaractu : le document qui dément l’entourage du patron de TSE

Au Sénégal, il est devenu une tradition chez certains hommes politiques ou hommes d’affaires d’accuser, faussement, des journalistes de tentative d’extorsion, de chantage ou de je ne sais quel autre délit encore, lorsqu’ils sont éclaboussés dans des affaires sordides et aux marques indélébiles contre l’oubli.

Et, le milliardaire et patron de TSE, Cheikh AMAR, ne semble pas échapper à cette catégorie de citoyens. La preuve, le milliardaire, sérieusement, confondu par nos confrères de Dakaractu.com, dans une sombre affaire de «rétro-commission de 12 milliards F Cfa», sur laquelle la Cour de répression de l’enrichissement illicite enquête, son camp n’a pas cherché à user ses neurones, pour essayer de se tirer d’affaires.

Car non seulement quatre hommes, qui se disent proches de Cheikh Amar, ont joint par téléphone l’Administrateur de Dakaractu, dans la soirée de ce mercredi 11 Octobre, pour l’injurier et le menacer de mort.

Mais aussi, un Site d’Informations générales, crédité à tort ou à raison d’appartenir à l’homme d’affaires a été mis à contribution, pour accuser Serigne Diagne d’avoir voulu soutirer de l’argent à Cheikh Amar, le mercredi dernier 04 Octobre 2017.

La preuve qui fait effondrer toute l’accusation de tentative d’extorsion du camp de Cheikh Amar

Malheureusement, l’accusation portant tentative d’extorsions de fonds formulée contre le patron de Dakaractu.com risque de vite s’effondrer comme un château de cartes.

Car Serigne Diagne a séjourné, du 06 Septembre au 08 Octobre, aux Etats-Unis. Or, selon les écrits du Site www.dakarahebdo.com, le même Serigne Diagne se serait rendu dans les locaux du boss de TSE, pour le rencontrer, le 04 Octobre.

Mais celui-ci ayant été très débordé par les préparatifs des travaux champêtres de Khelcom, d’après toujours les allégations du Site dakarhebdo.com, n’avait pas, finalement, pu recevoir l’Administrateur de Dakaractu.com.

Alors, Actusen.com est en mesure d’écrire, sans courir le risque d’être démenti, que le 04 Octobre, Serigne Diagne était à des milliers de kilomètres de Dakar. En atteste la copie de ce document, qui atteste qu’il est rentré, dimanche dernier, vers les coups de 10h30. Après que son vol a quitté le pays de l’Oncle Sam, dans la soirée de samedi passé.

Par conséquent, cet argumentaire de l’entourage de l’homme d’affaires et patron de TSE ne saurait, malheureusement, durer que le temps d’une courte réflexion. D’autant que l’Administrateur de Dakaractu.com ne saurait pas séjourner aux Etats-Unis et rencontrer, le même jour, Cheikh Amar, dans ses locaux.

Bref, voici les deux documents en question (le retour des Etats-Unis de Serigne Diagne) et l’article du Site qui l’accuse d’être, bizarrement, d’avoir voulu fait chanter le milliardaire, un certain 04 Octobre, alors que le patron de Dakaractu se trouvait, au même moment, au pays de l’Oncle Sam.

Richard SAMBOU (Actusen.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here