La tension est montée d’un cran à l’Assemblée nationale où députés de la majorité et ceux de l’opposition s’en sont venus aux mains lors du passage du Ministère de l’Enseignement Supérieur de la Recherche et de l’Innovation, Mary Teuw Niane.

Tout a débuté après la publication de la liste des orateurs et le temps qui leur est imparti. Cheikh Abdou Bara Doli Mbacké est ainsi monté sur la table pour empêcher que les débats soient ouverts. Et, les coups ont commencé à pleuvoir.

Actusen.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here