Lors de la publication du rapport annuel 2016, le Directeur général de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (Armp), Saër Niang s’est prononcé sur la durée de son mandat qui arrive à terme.

Au niveau de l’Armp, le décret dit que «le mandat du conseil de régulation et du Directeur général sont de trois ans et puisque cette institution est un organe de décision, la continuité du service doit être assurée jusqu’à la nomination d’un nouveau Directeur général», a-t-il déclaré. Et d’expliquer : «moi je ne refuse pas de partir et je ne suis pas quelqu’un qui cherche un emploi car j’ai suffisamment d’expertise pour être mon propre employeur. Et chaque fois que beaucoup de gens parlent il y a toujours une raison derrière. Ils parlent sur la dictée d’autres personnes qui ont d’autres motivations. Et en général ça ne me dérange pas. Je ne considère pas être dans un troisième mandat mais mon objectif est de faire le travail qu’on m’a confié pour l’intérêt de cette institution».

Interrogé sur l’audit fait par l’Armp au niveau de la Caisse de dépôt et consignations (Cdc), conduite par le jeune frère du Président de la République Macky Sall, Saër Niang classe Aliou Sall dans le lot des meilleurs élèves.

«Le rapport a bien ressorti l’audit de la Cdc, qui fait partie des meilleures élèves et expérience dans le domaine de la passation des marchés publics», a-t-il rassuré.

Sora SYLLA, Stagiaire (Actusen.com)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here