A LA UNE News Société

Lancement des travaux d’élargissement du Boulevard Maurice Gueye : Promovilles prévoit 14,85 km de voirie assainie, éclairée et aménagée à Rufisque

Initié par le gouvernement du Sénégal, le Programme de modernisation des villes du Sénégal (Promovilles) continue de lancer ses projets pour améliorer les conditions de vie des populations. Un programme qui ne se limite pas seulement à Dakar mais partout dans le pays. La preuve, les travaux d’élargissement du Boulevard Maurice Gueye de Rufisque ont été officiellement lancés, ce mardi, en présence du ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale Mansour Faye.

Ce programme, dans le cadre de son phase 2 a prévu la réalisation de 14,85 km dans cette localité. «Promovilles a prévu dans le département de Rufisque, la réalisation d’un linéaire total de 14,85 km de voirie assainie, éclairée et aménagée. Dans le cadre de la phase 2 financée par la Banque islamique de développement (Bid), Promovilles a engagé dans le département de Rufisque, pour un coût de 21 milliards 210 millions de F Cfa, la réalisation de plusieurs tronçons couvrant les communes de Bargny, Diakhao, Rufisque Nord et Rufisque Est et Rufisque Ouest», a annoncé Mansour Faye.

II s’agit, énumère le Maire de Saint-Louis, «de la route ralliant Médinatoul Mounawara au lotissement Finkone, le Boulevard Jaxaay, la route secondaire Ndiolmane-Croisement Sendou, la route Mboth1-Mboth2/route du marché mardi, la boulangerie Ibrahima Ndaw-route de Sangalkam, la route de Sococim-Acapes, le Boulevard Maurice Gueye et le Canal de l’ouest».

Le montant total de ce projet est de  23,924 milliards TTC  étalé en deux phases que sont : la Phase pilote  d’un montant de 2,711 milliards F Cfa, financé par l’Etat du Sénégal et la Phase 2  d’un montant de 21,212 milliards de F  Cfa, avec un co-financement de l’état du Sénégal et la Bid.

Ces travaux ont pour objectifs : d’améliorer la mobilité urbaine et réduire les coûts et les temps de déplacements ; renforcer le système d’assainissement ; renforcer la sécurité des personnes et des biens avec un système d’éclairage public et améliorer le cadre de vie des populations urbaines de la ville de Rufisque.

Mansour SYLLA (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Lutte contre l’émigration irrégulière : Baba Maal au chevet des jeunes de Podor

Actusen

Nouvelle stratégie de communication : le gouvernement face à la presse tous les 15 jours

Actusen

Condamné par la Fifa : Ahmad Ahmad interdit de toute activité relative au football pour une durée de cinq ans !

Actusen

Laissez un commentaire