A LA UNE News

3e édition du Forum international de Dakar : Chefs d’Etat, experts et consultants attendus pour réfléchir sur les questions de sécurité en Afrique

Lutter contre le terrorisme, la criminalité ou encore le trafic d’êtres humains constitue autant de préoccupations des Chefs d’Etat africains, qui depuis le Sommet de l’Elysée en décembre 2013, ont décidé de tenir un forum annuel sur le maintien de la paix.

C’est ainsi que le Chef de l’Etat, Macky Sall, a décidé de tenir, au Sénégal, la 3eédition dudit Forum, pour rassembler les acteurs et les experts autour des questions sur la paix et la sécurité. «C’est lors des rencontres du 14 et 15 décembre 2014 que le Chef de l’Etat a pris la décision de pérenniser le Forum pour en faire un rendez-vous annuel », a, d’abord, rappelé Mankeur Ndiaye.

Qui, présidant la cérémonie de lancement, a expliqué que, concernant le Programme attendu, les 5 et 6 décembre prochains, « cette année, nous allons approfondir le dialogue stratégique, animer des réflexions, étudier les réponses les plus appropriées, pour faire face aux menaces. Ce sera un Forum de réflexions où des Chefs d’Etat, des experts vont beaucoup intervenir», a détaillé Mankeur Ndiaye.

Placé sous le thème, «l’Afrique face à ses défis sécuritaires : regards croisés pour des solutions efficientes», une quinzaine de Chefs d’Etat vont prendre par à ce rendez-vous, a précisé le chef de la Diplomatie sénégalaise.

Qui n’a pas non plus manqué de remercier les différents partenaires du Sénégal, notamment le Secteur privé qui a décidé de se joindre à cette rencontre. Autre précision faite par le ministre : l’apport financier de la France pour abriter ce Forum.

Lequel s’explique, selon son Ambassadeur,  sur la volonté du Sénégal de venir en aide aux Etats confrontés à des risques de sécurité. «Ce Forum est celui de la maturité, nous allons nous concerter pour voir comment renforcer la coopération entre nos Etats.

Nous nous montrons confiants quant au succès que pourra connaître la 3e édition de ce Forum. Au titre des opérations de maintien de la paix, le Sénégal est à l’échelle mondiale en train de jouer un rôle essentiel qui est à saluer», a déclaré Christophe Bigot.

Ndèye Awa BEYE (Actusen.com)

Dans la même rubrique...

Covid-19 au Sénégal : 134 nouveaux cas testés positifs, 114 guéris et 15 cas graves en réanimation

Actusen

Sandiara : La brigade de proximité saisit 106 kg de chanvre indien

Actusen

Entre la rue et les experts, «Thiompal» a fait son choix

Actusen

Laissez un commentaire