A LA UNE News Société

Accords signés entre le gouvernement et le syndicat autonome de l’Enseignement supérieur : le ministre Cheikh Oumar Anne fait le point

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a présidé, hier la cérémonie d’ouverture du 14ème congrès du Syndicat autonome de l’Enseignement Supérieur (Saes) du Sénégal. Une rencontre au cours de laquelle, Cheikh Oumar Anne a démontré sa disponibilité et son ouverture à travailler avec ce syndicat pour le rayonnement de notre système d’enseignement supérieur et de recherche. C’est ainsi qu’il leur a présenté les nombreux efforts consentis par le gouvernement pour un bon fonctionnement du secteur de l’Enseignement supérieur. «Mon Département vient de finaliser le Plan Stratégique national de la recherche et de l’Innovation 2023-2032, auquel des plénipotentiaires du Saes ont apporté d’importantes contributions», a-t-il dit. L’autre bonne nouvelle que le ministre a annoncé à l’endroit de ces universitaires, est «la revalorisation des pensions de retraites qui vient d’être renforcée». Il s’agit, dit-il, d’un point phare des accords signés entre le Gouvernement et le Saes.

«Mon département vient de finaliser le Plan Stratégique national de la recherche et de l’Innovation 2023-2032. La revalorisation des pensions de retraites, point phare des accords signés entre le Gouvernement et le Saes, vient encore d’être renforcée»

Selon le ministre Cheikh Oumar Anne, grâce à la compréhension et au soutien permanent du Président de la République, Macky Sall, les textes portant modifications du régime des retraités des Personnels d’enseignement et de recherche (Per) ont été adoptés. «Cerise sur le gâteau, l’augmentation de l’allocation de la retraite du Fonds national de retraite (Fnr) vient encore d’être actée», a-t-il souligné. A en croire le ministre-maire de Ndioum, «pour ceux qui sont encore en activité, encore une bonne nouvelle, la défiscalisation de l’indemnité de logement sera appliquée dans les universités». Lors de cette rencontre axée sur le thème : «Enseignement supérieur au Sénégal : défi de la qualité», le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation est revenu sur les efforts faits sur le plan infrastructurel.

«Les textes portant modifications du régime des retraités des Personnels d’enseignement et de recherche (Per) ont été adoptés. L’augmentation de l’allocation de la retraite du Fonds national de retraite (Fnr) vient encore d’être actée»

Il cite la relance et la livraison des chantiers, la consolidation des acquis par une poursuite méthodique et intelligente de certaines activités et l’initiation, sur des bases pragmatiques, d’autres projets et programmes ont mobilisé des ressources considérables. «Comme vous l’avez constaté de visu, les chantiers de l’Université Amadou Mahtar Mbow (Uam) sont achevés, le lot 1 de l’Université Sine Saloum Elhadji Ibrahima Niass (Ussein) le sera sous peu. Les blocages des chantiers de Fatick et de Kaffrine ont été levés et les travaux reprendront dans un court délai et à un rythme soutenu», rassure-t-il.

«La défiscalisation de l’indemnité de logement sera appliquée dans les universités pour ceux qui sont encore en activité»

«Les ISEP sont aussi dans la même dynamique, avec la construction de 8 autres dont le financement est déjà acquis avec la Banque mondiale. Ce modèle permettra non seulement de professionnaliser davantage nos formations et continue de séduire, comme en atteste la récente visite du Président de la Banque mondiale à l’ISEP de Thiès ; mais ces ISEP permettront, à court terme, de réduire considérablement les effectifs des universités », indique-t-il. Dans cette perspective, poursuit-il, «un accent particulier sera mis sur les voies à suivre et les moyens à mettre concrètement pour la dernière phase des grands chantiers pour la modernisation des anciennes universités».

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Ziarra annuelle de la famille omarienne : Aida Mbodj salue le message de paix du khalife

Actusen

Pape Alé Niang : «je crois que je dois démissionner du métier. Ce contrôle judiciaire n’est ni plus ni moins qu’une prison à ciel ouvert»

Actusen

Chan 2023 : Les Lions ont pris leur revanche sur la Mauritanie et se qualifient en demi-finale

Actusen

Laissez un commentaire