A LA UNE

Affaire Bassirou Faye : «libérer Karim et ouvrir un procès attendu depuis longtemps, est un leurre»

Le rapprochement fait autour de la libération de Karim Wade et l’ouverture du procès de Feu Bassirou Faye (étudiant tué en aout 2014 par balle au Campus social de l’Ucad), est un trompe-l’œil, selon CheiKhna Keita.
«Libérer Karim Wade et ouvrir le procès Bassirou Faye attendu depuis longtemps est un leurre, si on ne peut trouver le vrai coupable», a déclaré l’ancien Commissaire de l’Office central de répression du trafic des stupéfiants (Ocrtis) à  l’émission Opinion sur WalfTv de ce dimanche suivie par Actusen.com.
Pour lui, c’est un procès truffé d’un tas d’erreurs. Car soutient-il, «il arrive que les gens prennent les armes et font n’importe quoi avec».   
Actusen.com

Dans la même rubrique...

Société : la mutuelle de la gendarmerie escroquée par un militant de l’Apr

Actusen

Porte du Millénaire : deux hommes surpris en plein ébats sexuels par la police

Actusen

Audition demain par le rapporteur désigné par la Cour suprême : ce qui attend le juge Souleymane Téliko

Actusen

Laissez un commentaire