A LA UNE News Société

Affaire Sweet Beauty, Adji Sarr parle : «j’ai peur que l’État négocie avec Sonko pour mettre de côté notre dossier»

Revoilà Adji Sarr. L’ex-masseuse, qui accuse Ousmane Sonko de viol et menaces de mort est encore sortie de silence. Dans une interview qu’elle a accordée à ‘’L’Observateur’’ dans sa parution de ce jeudi, elle déclare craindre que son dossier soit mis sous le tapis. «Si l’État n’est pas capable de gérer un dossier de diffamation dans lequel un ministre de la République est impliqué, ce n’est pas mon dossier qui a causé quatorze morts qui sera alors jugé», a-t-elle dit dans les colonnes du journal.

«Je ne vais pas accepter d’être sacrifiée. Je ne suis plus sûre de rien. Franchement, j’ai peur que l’État négocie avec Sonko pour mettre de côté notre dossier. Si le dossier en diffamation n’est pas jugé, je prendrai une décision. Je suis fatiguée. Je suis jeune, j’ai besoin de vivre comme tous les jeunes de mon âge. Je ne peux pas m’enfermer tout le temps entre quatre murs, comme une prisonnière», ajoute-t-elle.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Aissata Tall Sall sur l’affaire Ngagne Dembat Touré : «son mandat d’arrêt, qui lui avait valu son exil est toujours de rigueur»

Actusen

Détenus libérés ces derniers jours : Aissata Tall Sall donne les vrais chiffres et apporte des éclaircissements

Actusen

Libération de Ousmane Sonko et de Bassirou Diomaye Faye : la position de Aissata Tall Sall

Actusen

Laissez un commentaire