A LA UNE News

Aly Ngouille Ndiaye : «nous avons aujourd’hui un arsenal qui existe pour condamner de façon très ferme les convoyeurs de migrants»

Le ministre de l’intérieur a rejeté l’idée selon laquelle, la pratique de l’émigration clandestine doit être criminalisée pour éviter les jeunes à prendre les pirogues. «Ceux qui vivent de cela peuvent, dans le cadre de la stratégie qu’on a, être lourdement condamnés. Et on n’a pas forcément besoin de le criminaliser. Avec la loi de 2005 sur la traite des enfants, les convoyeurs encourent jusqu’à 10 ans de prison», explique Aly Ngouille Ndiaye. «Nous avons aujourd’hui un arsenal qui existe pour condamner de façon très ferme les convoyeurs notamment. Le dispositif n’est pas répressif pour ceux qui y vont parce qu’ils sont considérés comme des victimes», a-t-il dit.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Rentrée des classes : Cheikh O. Anne annonce la mise en place d’un protocole sanitaire pour éviter la transmission et la propagation de certaines maladies

Actusen

Plus de 3 millions d’élèves, 91 967 enseignants mobilisés pour 17 000 écoles et établissements : Cheikh Oumar Anne fait le point sur la rentrée scolaire

Actusen

Coupe d’Afrique des Nations 2025 : l’organisation retirée à la Guinée !

Actusen

Laissez un commentaire